Page:Orain - Au pays de Rennes.djvu/85

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
63
LE PALAIS UNIVERSITAIRE

attribué à Decker. C’est une erreur. Il doit être, en effet, de Gnees, élève de Rubens, qui a gravé plusieurs œuvres du maître. — Jésus chez Simon le Pharisien, de Franck (Franz le jeune). Les sujets des grisailles, qui entourent le tableau central, sont tirés de la vie de la Madeleine. — La Vierge au Chardonneret, de Van Herp. — Un trompette qui veut embrasser une servante, de Leermanns, signé et daté de 1677. — Jeune femme à laquelle une vieille coupe les ongles des pieds, de Rembrandt. — Intérieur de Cabaret, de Teniers (David), dit le Vieux. — Intérieur de Cabaret, avec Joueurs de Cartes et Fumeurs, de Teniers (David), dit le Jeune. — Intérieur hollandais, un vieillard se coupant les ongles, de Van Tol (Dominique). — Un Homme écoutant une femme qui lui dérobe un ornement de sa Toque, très joli tableau dont on ignore l’auteur. Il est attribué à Vuchel. — Un Marché aux Chevaux, grande composition de Wouwerman (Pieter). — Deux Paysages, avec figures, de Wynandts (Jan). — Des Nympbes jouant avec des Satyres, de Spieriekx, signé et daté de 1659. — Sainte Famille dans un Paysage, de Sandrart. — Jésus crucifié entre le bon et le mauvais larron, de Schwartz. — Portrait de Charron, écrivain de l’époque de Henri IV, de Porbus (Franz). — Convoi en marche sur le bord d’un canal, qui traverse une forêt, de Van der Meulen (Anton-Franz). Ce tableau a pour pendant un paysage du même auteur, dans lequel on voit un carrosse attelé de huit chevaux blancs. Ces deux toiles, toutes petites, sont charmantes. — Le Musée possède en outre, de Meulen : Une chasse royale aux environs de Vincennes ; les Magistrats de