Page:Otlet - Monde - 1935.djvu/474

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Bibliothèque et le Musée d’Alexandrie. Et ensuite aussi l’œuvre de saint Thomas et ceux qui avec lui assemblaient les sommes et les miroirs ; l’Institut Salomon que le chancelier Bacon plaçait dans la Nouvelle Atlantide ; l’œuvre des Bénédictins et leur abbaye de Saint Maur ; les compilateurs de la Renaissance ; Marucelli et son « Mare Magnum » ; les Encyclopédistes et l’Encyclopédie ; l’Institut de France et la coordination des académies ; Comte et la sociologie ; Quételet et les Congrès internationaux. Les grandes bibliothèques et les grands musées organisés notamment en Amérique, en Allemague et en Russie ; les grandes expositions universelles.


III. — CONCEPTION DU MUNDANEUM.

Le Mundaneum est une Idée, une Institution, une Méthode, un Corps matériel de travaux et collections, un Edifice, un Réseau.

1° Le Mundaneum est une Idée. — L’idée de l’universalisme et du mondialisme, la nécessité d’œuvrer à l’unité et aux moyens de s’en approcher, par conséquent d’œuvrer à une conception générale du monde, science, synthèse, doctrine et système, à une méthode universelle de pensée et d’action, à un droit et une constitution, une organisation embrassant l’ensemble des rapports humains, à des directives coordonnées et à un plan.

L’idée qui place la connaissance synthétique du monde au centre de toutes les connaissances particulières, le sentiment sympathique à l’égard des êtres du monde à la base de tous les sentiments particuliers ; l’action synergique pour l’amélioration du monde à la base de toutes les activités particulières. L’idée qui propose de « mondialiser » le monde à ces trois points de vue ; à faire passer dans tous les domaines du stade anarchique et inférieur actuel, fait de séparation et d’opposition, à un stade supérieur de culture, d’harmonie et de civilisation universelles. L’idée-force aussi d’une Humanité une, capable d’au moins autant de perfectionnements et de progrès dans l’avenir qu’elle en a réalisé depuis ses premières origines.