Page:Owen jones - Grammaire de l ornement, 1856.djvu/14

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L’ARRANGEMENT DES FORMES ET DES
COULEURS DANS L’ARCHITECTURE ET DANS LES ARTS
DÉCORATIFS, RECOMMANDÉS DANS CET OUVRAGE.


Proposition 1.

Les arts décoratifs naissent Principes
généraux.
de l’architecture et ils en dépendent.

Proposition 2.

L’architecture est l’expression matérielle des besoins, des facultés et des sentiments du temps où elle est créée.

       Le style, en architecture, est la forme particulière que cette expression prend sous l’influence du climat, des mœurs, et des matériaux dont elle dispose.
Proposition 3.

De même que l’architecture, ainsi toutes les œuvres des arts décoratifs doivent combiner la convenance, la proportion et l’harmonie, lesquelles, dans leur ensemble, ont pour résultat le repos.

Proposition 4.

La vraie beauté résulte du repos que ressent l’âme, lorsque la vue, l’intelligence et les affections se trouvent satisfaites.

Proposition 5.

La construction doit se décorer. La décoration ne doit jamais être construite exprès.

       Ce qui est beau est vrai ; ce qui est vrai est forcement beau.
Proposition 6.

La beauté de la forme est produite De la forme
générale.
par des lignes qui naissent les unes des autres en ondulations graduées : il n’y a point d’excroissances ; on ne saurait rien ôter sans nuire à la beauté de la composition.

Proposition 7.

Après avoir arrêté les formes généralesDe la décoration
de la surface.
, il faut les subdiviser et les orner à l’aide de lignes générales ; puis, on peut remplir les interstices d’ornements, qu’à leur tour on peut subdiviser et enrichir pour satisfaire à une inspection plus minutieuse.

Proposition 8.

Tout ornement doit être basé sur une construction géométrique.

Proposition 9.

De même que dans Des proportions.toute œuvre par faite d’architecture, une vraie proportion règne entre tous les membres dont l’œuvre se compose, ainsi dans tous les arts décoratifs, l’ensemble des formes doit être arrangé suivant certaines proportions définies ; le tout, aussi bien que chaque membre en particulier, doit