Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 10.djvu/145

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


toujours de bonnes résolutions, des infidélités, des regrets. Je n’ai point d’oeuvres de charité à faire je n’écris rien, je vis comme un fainéant, et je ne repartirai pour Paris qu’à la fin de novembre. J’ai bien besoin que vous priiez pour moi; ne m’oubliez donc point, tout misérable que je suis.