Page:Palante - La Sensibilité individualiste, Alcan, 1909.djvu/4

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.






AVANT-PROPOS



On s’est proposé d’étudier ici quelques aspects de la sensibilité individualiste et quelques attitudes intellectuelles voisines de l’individualisme, telle que l’immoralisme et l’anarchisme.

Le titre de ce livre indique l’absence de préoccupations dogmatiques. On ne veut formuler que les placita d’une sensibilité particulière qui ne vise pas à universaliser ses préférences.

Aussi bien, l’individualisme n’est-il pas objet de prosélytisme. Il n’a de valeur à ses propres yeux que s’il est une personnelle sensation de vie.