Page:Parran - Romantiques, Pétrus Borel, Alexandre Dumas, 1881.djvu/55

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 43 —

démon familier du Sire de Corasse. — Paris, librairie de Dumont, 1839. Imp. de Crété. 2 vol. in-8, 15 fr.

« À la mémoire de ma mère, morte pendant que j’achevais cet ouvrage. »

T. Ier, 242 p. chiff. — T. II, 302 p. chiff. — Acté finit à la page 123 du T. II.

Une deuxième édition a paru en 1840.

Nouvelles impressions de voyage. Quinze jours au Sinaï, par MM. Alex. Dumas et A. Dauzats. — Paris, Dumont, libraire-éditeur, Palais-Royal, 38, au Salon littéraire, 1839. Imp. de veuve Dondey-Dupré.

T. I, 358 p. chff., table comprise ; vignette de Dauzats : le mont Sinaï.

T. II, 406 p. chiff., table comprise ; vignette de Dauzats : le Rocher de Moïse.

2 vol. in-8. Broché, 15 à 20 fr.

Charmant ouvrage, digne d’être recherché ; tableaux et scènes remplis de vie, de mouvement, de lumière.

L’exemplaire du baron Taylor, chef de l’expédition au Sinaï, porte la dédicace autographe suivante, signée Dauzats :

« Vous m’avez ouvert les portes de l’Orient ; j’ai suivi vos traces dans le désert ; recevez, je vous prie, ce récit des souffrances que nous avons supportées ensemble pendant notre voyage au mont Sinaï, comme un bien faible témoignage de ma reconnaissance et de mon inaltérable amitié. »

Alex. Dumas ne faisait pas partie de la caravane artistique dirigée par le baron Taylor. « C’est dans les cartons de Dauzats, disait-il, que j’ai vu la Palestine. » Il a seulement collaboré à la rédaction du récit, avec une telle habileté, un tel bonheur, qu’il semble s’être incarné dans la personnalité du peintre.

Crimes Célèbres, par Alex. Dumas. — Paris, rue Louis-le-Grand, 18, 1839-1841. 8 vol. in-8, avec gravures. 60 fr.

Tome Ier. Les Cenci. — La marquise de Brinvilliers. — Karl Ludwigsand. — Marie Stuart, 1re partie.

Tome II. Marie Stuart, 2e partie. — La marquise de Ganges, 1re partie.