Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/170

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LE MYSTÈRE Dans Tancien testament il y a toujours une vue, une

pensée vers le commandement. Et dans le nouveau testament il y a loujourt^ une pensée, Une arrière-pensée vers le service au contraire Et vers la servitude.

Dans l’ancien testament il y a toujours un reg^ard, une

pensée vers le gouvernement. Et dans le nouveau testament il y a toujours un regard,

une pensée vers Tobéissance Et vers la simple condition. Vers la simple condition de sujet. Vers la simple condition d’homme.

Ou s’il y a une pensée vers un commandement, et vers

un gouvernement, et vers un royaume, Dans le nouveau testament c’est vers un commandement

et vers un gouvernement et vers un royaume Qui n’est point le gouvernement et le commandement

d’un royaume d’Égypte.

Et dans le nouveau testament il n’y a de pensée que pour un royaume qui n’est pas de ce monde.

162