Page:Pelletan - Les Associations ouvrières dans le passé.djvu/39

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


CHAPITRE III.

La fin de l’Empire.


Si quelque chose peut montrer où un despotisme centralisateur conduit rapidement un État, c’est l’empire romain dans l’antiquité, c’est la monarchie française dans les temps modernes. Le pays le plus riche, le plus fertile, la nation la plus active n’y peuvent pas tenir ; elles ont à choisir entre deux alternatives : la révolte ou la mort.

La centralisation épuise et tue par deux moyens : d’abord par la réglementation à outrance ; les hommes de loi, les bureaux ont tout prévu ; le peuple est saisi dans un