Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, XI, XII et XIII.djvu/406

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de laine ? Ou bien, malgré sa vérité, ce langage restera-t-il obscur et incomplet, tant que nous n’aurons pas distingué les autres arts de celui-là ?

LE J. SOCRATE.

Tu as raison.

L'ÉTRANGER.

Et n’est-ce pas là ce que nous avons à faire maintenant, pour que notre discours marche avec suite ?

LE J. SOCRATE.

Oui.

L'ÉTRANGER.

Commençons donc par distinguer en tout Ce qu’on fait deux arts différents.

LE J. SOCRATE.

Quels arts ?

L'ÉTRANGER.

Celui qui aide à la production et celui même qui produit.

LE J. SOCRATE.

Comment ?

L'ÉTRANGER.

Tous les arts qui, sans fabriquer la chose elle-même, procurent à ceux qui la fabriquent des instruments, sans lesquels ce qu’on demande à chacun de ces arts ne s’exécuterait jamais, ceux-là ne sont que des aides ; ceux qui exécutent la