Page:Platon - Œuvres complètes, Les Belles Lettres, tome VI.djvu/152

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
cxLvi
INTRODUCTION


ne peut lui faire grief. Pour les autres citateurs, les vérifications ont été faites sur les éditions suivantes :

Plutarque, Bernardakis (Teubner).

Théon, Hiller (id.),

Justin, Gutterbet (Leipzig, Lesimple).

Marc-Aurèle, Trannoy (Budé).

Hermogène, Rhetores graeci, Spengel (Teubner).

Aristide, Libri rheiorici II, Schmidt {id.),

Clément d’Alexandrie, Siromaiaf Stàhlin (C/ir. Schriftsts.y

Athénée, Deipnosophistae, Kaibel (Teubner)

Alcinoijs, Isagoge, dans le Platon de G. F. Hermann, tome VI.

Porphyre, Nauck (Teubner).

Eusèbe, Praeparatio evangelica, Gifford (Oxford).

Jamblique, Protrepiicus, Pistelli (Teubner).

Themistius, Spengel (Teubner).

Proclos, In rempublicam, Diehl (Teubner).

Cyrille, Aubert (Migne).

Théodoret, Graecarum affeciionum curalio, Raeder (Teubner).

Damascius, Ruelle (Klincksieck).

SiMPLicius, Heiberg, Ralbfleisch, Diels (Teubner).

Suidas, Lexicon, Adler.

Thomas magister, Ecloga vocum atticarum. Ritscbl.

Quant à Galien, je n’ai consulté que les volumes édités chez Teubner, de Helmreich, Ralbfleisch, Marquardt, et les deux volumes parus du Corpus medicorum graecarum. Pour le reste, il faut attendre la fin de l’édition du Corpus, si l’on veut avoir le vrai Galien. En attendant, je me suis contenté de reproduire les citations de Burnet, tirées de la médiocre édition Rùhn.

Telles sont les ressources dont nous disposons pour étabfir le texte de la République. Elles ne suffisent pas pour élucider toutes les difficultés, et il reste place aux conjectures des savants. Ils y ont déployé toute leur sagacité, et il faudrait des volumes pour relater toutes les corrections qu’ils ont proposées. Je n’ai admis dans le texte que celles qui sont à peu près incontestables, et je n’ai relevé dans l’apparat que les plus ingénieuses et les plus vraisemblables.

E. Chambry.