Page:Poincaré - Thermodynamique (ed. 1908).djvu/387

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée




CHAPITRE XVI.


PHÉNOMÈNES ÉLECTRIQUES.


______



I. — Piles hydro-électriques.

272. Quantités définissant l’état d’une pile. — La connaissance de la pression p et de la température T une suffit pas pour déterminer complètement l’état d’une pile hydroélectrique ; une troisième variable au moins est nécessaire pour définir l’état chimique du liquide ou des liquides qui composent la pile. Le zinc constituant l’une des électrodes de la plupart des piles, nous pouvons prendre pour cette variable la quantité m de zinc qui est dissoute à l’instant considéré.

Nous aurons d’ailleurs à considérer d’autres quantités, mais elles dépendent des trois précédentes.

L’une d’elles est le volume v des corps qui interviennent dans les phénomènes dont une pile est le siège ; la variation de ce volume est souvent très petite, mais elle ne saurait être négligée dans le cas où il y a des gaz dégagés, comme dans la pile de Bunsen, ou des gaz absorbés, comme dans la pile à gaz,

Si l’on appelle i l’intensité du courant qui circule dans le