Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/143

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
106
BOI

Geoffroi, croisé en 1248 (cab. Courtois) ; Henri, sénéchal de Dinan en 1272 ; Olivier, témoin au contrat de mariage du vicomte de Rohan en 1283 ; Jean, épouse vers 1428 Isabeau de Saint-Jean. Une fille à Saint-Cyr en 1762.

La branche ainée fondue dans du Besso, puis Beaumanoir ; moderne Coëtrieux.


Boisbilly (du) (ramage des précédents), sr de la Villemadran et de la Fontaine-Saint-Père, par. de Pordic, — de la Villehervé, par. d’Yffiniac, — de Fornebulo, par. de Plouagat-Chatelaudren, — de Beaumanoir, — des Salles.

Anc. ext. réf. 1669, sept gén., réf. et montres de 1441 à 1535, par. de Pordic et Yfliniac, év. de Saint-Brieuc.

De gueules à neuf étoiles d’or, 3. 3.3 ; aliàs : surmontées d’un lambel à cinq pendants de même (Sceau 1277).

Alain, sénéchal de Rennes en 1277 ; Eon, épouse vers 1513 Guillemette Livillon.


* Bois-Boissel (du), sr dudit lieu, par. de Saint-Michel de Saint-Brieuc, — du Fossé-Raffray, par. de Trégomeur, — du Bois-Gilbert, par. d’Yffiniac, — de Launay, par. de Ploëzal, — de Coatriou, — de Morlen, par. de Locquénolé.

Anc. ext. chev., réf. 1669, onze gén., réf. et montres de 1423 à 1535, par. de Trégomeur et Yffiniac, év. de Saint-Brieuc.

D’hermines au chef de gueules, chargé de trois macles d’or. Devise : Soli hæc gestant insignia fortes.

Cette famille portait jusqu’au XIVe siècle le nom de Prévost, et les seigneurs du Bois-Boissel étaient prévots féodés héréditaires de l’évêché de Saint-Brieuc. Chesnin Le Prévost, fils de Juhaël, donne partage à Alain, sr du Fossé-Raffray, son juveigneur, l’an 1317 ; Thibaut, tué à la bataille de la Roche-Derrien en 1347 ; Pierre son frère, tué à la bataille d’Auray en 1364 ; Yves, autre frère des précédents, successivement évêque de Tréguier, Cornouaille et Saint-Malo, † 1349 ; Jean, épouse en 1424 Marguerite de Penhoët ; Perronnalle, supérieure des Clarisses de Dinan † 1601. Un chanoine comte de Lyon en 1779, abbé de Verteuil au diocèse de Bordeaux un 1784.

La branche aînée fondue au XIVe siècle dans la maison du Rouvre, d’où la seigneurie du Bois-Boissel a passé successivement aux Bréhant et aux Maillé.


Boisbrassu (de), sr dudit lieu, par. de Carentoir.

Réf. et montres de 1427 à 1536, dite par., év. de Vannes.

Jean, trésorier de Gilles de Bretagne en 1445 ; François, chevalier de l’ordre du Roi en 1570, père d’Anne, mariée à Jean, sr de Castellan.


Bois-David (du). Voy. David.


Bois de la Motte (du) voyez Cahideuc.


Bois de la Motte, par. de Trigavou, év. de Saint-Malo.

Seigneurie érigée en bannière l’an 1433 en faveur de Jean de Beaumanoir, chambellan du duc Jean V, transmise par héritage dans la maison de Coëtquen, puis dans celle de