Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/153

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
116
BON


Bonamour (de), voyez Talhouet et Visdelou.


Bonabry (de), sr dudit lieu et de la Roche, par. de Pancé, — de la Réhannaye, par. de Mordelles, — des Ménicz, par. de Guichen.

Réf. et montres de 1427 à 1513, dites par., év. de Rennes et Saint-Malo.

Nicolas, auditeur des comptes en 1418 ; Pierre, secrétaire du duc, commissaire pour la réformation des fouages de Rennes en 1440.


Bonabry (de), voyez Corgne (le).


Bonacursi, aliàs : Bonnecorce. (orig. de Provence).

D’azur au lion d’or, tenant une fleur de lys de même, de ses pattes de devant.

Julien, receveur général des finances de Provence, en 1523 ; François et Paul son neveu, abbés de Langonnet de 1549 à 1640.


Bonamy, sr de la Bouvelière, et de la Chesnonnière, par. de Moutiers.

Réf. de 1427 à 1513, dite par., év. de Rennes.

Jean, argentier de la duchesse Marguerite en 1461 ; Jamet et Guillaume son fils, châtelains de Clisson en 1465.


Bonamy, sr de la Grée, par. de Plessé, — du Chastellier, par. de Bouée, — du Chenet, par. de Savenay.

D’azur au phénix d’argent, sur un bûcher de gueules, regardant un soleil d’or à dextre (Arm. 1696).

François, sr du Chastellier en 1521, père de Jacques et aïeul de Gilles, échevin de Nantes en 1619, sous-maire en 1621.


Bonamy, ress. d’Auray.

D’azur à la fasce d’or, accomp. en pointe d’un chien passant d’argent (Arm. 1696).


Bonardière (de la).

D’argent à la fasce de gueules, accomp. de trois feuilles de laurier de sinople (Arm. de l’Ars).


Bonenfant, sr du Plessix, par. de Saulnières, — de Piré, par. de ce nom, — de la Gromillais, par. de Québriac, — de la Pichardière, par. de Louvigné de Bais.

Réf. de 1427 à 1513, dites par., év. de Rennes et Saint-Malo.

D’argent à la croix pattée de sable.

La branche ainée fondue dans Rosnyvinen.

Le sr de la Villeneuve, paroisse de Guidel, débouté à la réformation de 1671.


Bonfils (orig. d’Anjou), sr de Launay, — de la Muce, — de la Pommeraye, — de la Réauté, — de la Ville-au-Fèvre, par. de Saint-Nazaire, — de la Porteraye, — de la