Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/172

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
135
BOU

Henri, conseiller au parlement on 1619 ; Charles, auditeur des comptes en 1619.

Le sr de la Chauvinière, paroisse de Châteauthébault, débouté, réformation de 1668.


Bouczo (orig. de Bourgogne), sr de la Voyerie, par. de Missiriac, — du Guern, par. de Caro, — de * Kercaradec, près d’Hennebont, — de Rangoët.

Déb. réf. 1670, réf. de 1513 à 1536, par. de Missiriac, év. de Vannes.

D’argent à trois chevrons de sable (Arm. de l’Ars.) ; aliàs : d’azur à trois besants d’or en bande, cotoyés de deux cotices de même (Arm. 1696).

Un maitre des eaux et forêts de Vannes en 1756.


Boudan, sr de la Lande, par. de Maroué.

Réf. de 1476, dite par., év. de Saint-Brieuc.

D’argent à une rose de gueules.

Fondu dans Rouxel du Prérond.


Boudart, sr de Couësquélen et du Hengray, par. de Ménéac.

Réf. de 1427 et 1447, par. de Ménéac et Lanouée, év. de Saint-Malo.

De gueules à trois tourteaux d’hermines (G. le B). comme Bodegat.

La branche de Couësquélen fondue en 1501 dans Bréhant de l’Isle.

Le sr du Quilly, par. de la Trinité-Porhoët, débouté, réf. 1671.


Boudet, sr de la Morinais, par. de Glenac, — de la Forêtneuve, év. de Vannes.

Déb. réf. 1669, ress. de Ploërmel.

Michel, sénéchal de la juridiction de Rieux en 1660.


Boudin, sr de Launay, par. de Ploujean, — de Longpré, — de * Tromelin et de Kergreiz, par. de Plougasnou, — de Lannuguy, par. de Saint-Martin-des-Champs.

De sable à l’épée d’argent en pal, la pointe en haut, surmontée de deux étoiles d’or. Devise : Ad sidera tentat.

Jacques, secrétaire du Roi en 1703, père de Bernard, marié en 1699 à Thérèse Coroller ; un lieutenant-général en 1825, † 1842.


Boudoul (du), sr dudit lieu, par. de Reguiny, — de Penros, par. d’Inzinzac, — de Baudoury, par. de Languidic, — de Quirizec, par. de Berric, — de Crannic, par. de Brech, — de Kerandrun, par. de Theix.

Anc. ext. réf. 1669, sept gén., réf. et montres de 1448 à 1536, par. d’Inzinzac, év. de Vannes.

D’or à deux jumelles de gueules, accomp. de six molettes de sable.

Jean, employé à la réformation de 1448, père d’Henry, marié à Jeanne Chauvel.