Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/216

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
179
BRU

Anc. ext. chev., réf. 1668, huit gén., réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Saint-Laurens, Saint-Aubin, Gévezé et Parthenay, év. de Rennes, Baulon et Pleumeleuc, év. de Saint-Malo.

D’argent au griffon de sable.

Alain, vivant en 1380, épouse 1º Marie du Gusselin ; 2º Annette de Montfort ; Alain son fils, capitaine du châtel de Sucé en 1395, épouse Gillette de Lourme ; Jean, maître des requêtes d’Anne de Bretagne et son ambassadeur vers l’ambassadeur Maximilien et le roi Charles VIII en 1490 ; Pierre, président à mortier en 1568, † 1954 : Anne, introducteur des ambassadeurs en 1640. Deux chevaliers de l’ordre en 1673 et et 1611 ;

La branche de la Musse fondue en 1680 dans Sansay, puis en 1725 dans Grignart.


Brun (le), sr de Kerbrat, — du Lojou, par. de Bourbriac, — de Coëtgouréden, par. de Pestivien, — de Kerlayno, par. de Ploumagoar, — de Trohadio, — de Kerranno, par. de Saimt-Michel de Guingamp, — de la Herdrie, — de la Franquerie et de Hauteville, par. de Mernel, — de Fontenay, par. de Chartres.

Déb. réf. 1669, ress. de Guimgamp.

D’azur au lion d’or, surmonté en chef de deux étoiles de même et d’un croissant d’argent entre les étoiles ; aliàs : d’argent au lion de gueules, accomp. en chef de trois étoiles de même et en pointe d’un croissant aussi de gueules (Arm. 1696).

Élie, maire de Guingamp en 1616 ; trois auditeurs des comptes depuis 1638 ; un secrétaire du Roi en 1676 ; Gilles, sr de la Franquerie, armateur à Saint-Malo, anobli en 1720 pour services de mer pendant la guerre de 1702.


Brun (le).

Porte un pin fruité accomp. à dextre d’une rose surmontée d’une molette, et à sénestre d’un oiseau (Sceau 1381).

Alain, ratifie le traité de Guérande à la Roche-Derrien en 1381.


Brun (le), sr de Kerfeuillen. par. de Buhnlien.

Réf. 1427, par. de Langoat, év. de Tréguier.

D’argent à la quintefeuille de sinople.

Jeanne, dame de Kerfeuillen, épouse en 1400 Philippe Le Gualès, sr de Kerversault.


Brun (le), sr de Kennorvan et du Squiriou, par. de Baud.

Réf. et montres de 1426 à 1536, par. de Baud, év. de Vannes.

D’azur au château d’argent, maçonné de sable.

Jean, évêque de Tréguier, † 1378. Fondu dans de Langle.


Brundeau, sr de la Gaulerie.

Un correcteur des comptes en 1760.


Bruneau, sr du Fretay.

D’azur à trois alérions d’or rangés en fasce, surmontés d’une étoile de même (Arm. 1696).

Un échevin de Nantes en 1692, et un greffier en chef aux comptes en 1730.