Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/228

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
191
CAD

De gueules à la fasce nouée d’argent, chargée d’une merlette de gueules (aliàs :[sic] et soutenue d’une molette de même (G. le B.).

Fondu dans Trémigon.

Les srs du Mené, par. de Guéhenno, de Trévérac, par. de Billio, de Kerampillon et de Kergalot, par. de Cruguel, déb. réformation de 1671, ress. de Vannes.


Cadier, sr de Coatdoun, par. de Plouguiel, — de Penanguer, — de Kerdérien.

Déb. réf. 1671, ress. de Lannion.

D’azur au massacre ou rencontre de cerf d’or. (G. le B.).

Les vicomtes de Veauce, en Bourbonnais, du nom de Cadier, portent les mêmes armes.


Cadio, sr du Parc, — de Limellec, par. de Brech, — de la Ville-Jennay et de Languiniec, par. de Pluviguer, — de Kerloguen et de Kergonan, par. de Plouharnel.

Déb. réf. 1668, ress. d’Auray ; réf. 1536, par. de Brech, év. de Vannes.

Échiqueté d’argent et de gueules, à la bande fuselée de sable, chargée de trois quintefeuilles d’argent (Arm. 1696).

Philippe, sénéchal d’Auray en 1609 ; Jean, trésorier de France, général des finances en Bretagne en 1696.


Cadiou.

Réf. de 1426 à 1441, par. de Ploumoguer et Plougar, év. de Léon.


Cadiou, sr de la Folletière, du Gage et du Buat, par. de Saint-Hélen.

Réf. et montres de 1478 à 1513, par. de Saint-Hélen, év. de Dol.

Porte une fleur de lys florencée (Sceau 1306).


Cado ou Cadoc, sr de Coaterallen, par. de Carnac, — de Kerloyo, par. de Saint-Goustan d’Auray, — du Bothloré, par. de Saint-Avé.

Anc. ext. réf. 1670, quatre gén., réf. et montres de 1426 à 1536, par. de Carnac, év. de Vannes.

D’azur à la fasce de gueules, à enquerre, chargée de trois besants d’or et accomp. de trois étoiles d’argent.

Robert, rend hommage au vicomte de Rohan en 1396; Henry, vivant en 1499 épouse Jeanne Philippes.

La branche de Coaterallen, fondue dans Gouyon de Vaudurand.

Les srs du Boterff, paroisse de Melrand et de Kerboqueleon, paroisse de Taupont, déboutés, réformation de 1669, ress. de Ploërmel.


Cadore (de), voyez Nompère.


Cadoré, sr du Hautfougeray et de la Fauvelière, par. de Bais, — de Cérizay, par. de Domaigné, — de Pérouse, par. de Rannée, — de la Barre, — de Belletouche.

Réf. et montres de 1427 à 1513, dites par. d’Amanlis, év. de Reunes.

D’azur à un ours bridé d’argent, comme Orcises.