Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/259

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Chapelle (de la), sr dudit lieu, de Trégomain, du Hautmoron et de la Villemarie, par. de la Chapelle-du-Lou.

Réf. et montres de 1444 à 1513, dite par., év. de Saint-Malo.

D'azur à la fleur de lys d'or, accomp. de trois coquilles de même.

La branche de Trégomain fondue en 1550 dans la Lande du Lou.


Chapelle (de la), sr du Mené, trève de Saint-Gilles, par. de Saint-Jacut, — de la Villecolen, par. de Saint-Germain de la mer.

Réf. et montres de 1423 à 1535, par. d'Hénansal et Saint-Germain de Matignon.

Porte trois lions (Sceau 1392) ; aliàs : d'argent à la croix pattée de sable (Arm. de l'Ars.).

Le sr du Verger, paroisse de Plurien, débouté, réformation de 1669.


Chapelle (de la), sr dudit lieu, par. de ce nom, — de Molac, par. de ce nom, — de Sérent, par. de ce nom, — de Pestivien, par. de ce nom, — des Brieux, par. de Plélan-le-Grand.

Réf. et montres de 1426 à 1513, par. de la Chapelle-sous-Ploërmel et Plélan, év. de Saint-Malo.

De gueules à la fasce d'hermines.

Thomas, croisé en 1248 (cab. Courtois) ; Olivier, grand-maréchal de Bretagne en 1318 ; Olivier, fils du précédent, épousa Marie de Derval dont : 1o Olivier, mariée en 1412 à Alliette de Molac, qui a continué la branche aînée ; 2o Guillaume, auteur des srs de la Roche-Giffart qui suivent. Cette maison a, en outre, produit un chambellan du duc François II et s'est fondue au xvie siècle dans celle de Rosmadec, en faveur de laquelle la Chapelle fut érigée en comté, en 1576.


Chapelle (de la), (ramage des précédents), sr de Sion, — de la Rochegiffart, par. de Saint-Sulpice, — du Bourg, de la Marre et des Freux, par. de Marcillé-Robert, — de Millac et de la Villescoz, par. de Bais, — de Bœuvres, par. de Messac, — marquis de Fougeray en 1644, par. de ce nom, — sr d'Anguignac, par. de Conquereuil, — de la Verrie, par. de Soudan, — de Chamballan, par. de Rougé, — de la Foresterie, par. de Touvois, — de Saffré, par. de ce nom, — de la Villehélio et vicomte de Plédran, par. de Plédran, — de Limouëllan, par. de Sévignac.

Réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Saint-Sulpice-des-Landes, Marcillé Messac et Bais, év. de Rennes, Sion et Soudan, év. de Nantes et Plédran, év. de Saint-Brieuc.

D'argent à six annelets d'azur, 3. 2. 1. (G. le B.) aliàs : Ecartelé aux 1 et 4 de la Chapelle au lambel d'or ; aux 2 et 3 : de Plédran.

Louis, tué au siège de Fougeray en 1595 ; quatre chevaliers de l'ordre de 1591 à 1649 ; Henri, tué au combat de la porte Saint-Antoine en 1652.

La branche de Bœuvres fondue dans Guémadeuc, puis Huart et Camus.

La branche de la Roche-Giffart fondue en 1680 dans du Bouays de Mèneuf.


Chapelles (des), comté en 1639, en faveur du sr Rogier, voyez Rogier.


Chapelle (de la), voyez Sauveur.