Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/361

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


d’azur à la pyramide d’or ; aux 2 et 3 : de gueules au vol d’argent, chargé d’un cœur d’or: au 4 : d’azur, au pont d’or, sur une rivière d’argent.

Daumesnil (orig. de Normandie).

D’argent à deux chevrons d’azur, accomp. en pointe d’une fleur de lys de même (Arm. 1696).

Un secrétaire du Roi en 1711 ; un maire de Morlaix en 1733.

Dauphin (le), sr du Porzou, par. de Plounez, — de Trorozec, près Paimpol, — de Kerbellec, — de Kerhamon.

Déb., réf. 1670, ress. de Saint-Brieuc.

De gueules au dauphin couronné d’argent, accomp. de trois roses de même (Arm. 1696).

Daussier, sr de Kerangarz, par. de Crozon, — de Keranrun, par. de Névez. Déb., réf 1670, ress. de Quiraper.

Davay, srde Guernautier et de KerpeuIvan, par. de Penvénan, év. de Tréguier.

D’argent à une aigle de sable, becquée et membrée de gueules ; au lambel de même en chef (G. le B.), comme Tudual.

Fondu dans Crec’hriou puis Rosmar.

Davaux (orig. du Dauphiné). D’or au croissant de sable.

Un abbé de Sainte-Croix de Quimperlé en 1782, gouverneur des enfants de France, † 1822.

David (orig. d’Angleterre).

Une fasce accomp. de trois roses (Sceau 1371).

Roger, capitaine anglais, venu au secours de la comtesse de Montfort, épousa en 1351 Jeanne de Rostrenen, veuve d’Alain, vicomte de Rohan. Il s’était emparé des châteaux de Trogoffet de Pestivien que du Guesclin reprit en 1364.

David, sr de Trohadiou, par. de Trédarzec, — de Kergoff, — de Keraadraon et de Coëthuon, par. de Pleubihan, — de Kerviziou, par. de Brélidy.

Anc. ext., réf. 1670, huit gén., réf. et montres de 1427 à 1535, dites par. et par. de Hengoat et Plouizy, év. de Tréguier.

D’argent au pin arraché de sinople, chargé de trois pommes d’or.

Colin, procureur de Guingamp en 1380.

La branche de Trohadiou fondue dans Harscouit ; la branche de Coëthuon éteinte en 1792.

David, sr de la Fontaine.

Réf. 1441, par. de Morieux, év. de Saint-Brieuc. D’azur à la coquille d’argent.