Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/380

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



D’argent à la bande de gueules, chargée de trois coquilles d’or, comme Delôiest.

Olivier, sr de Cadoret, épouse en 1441 Marie du Liorzou.

Douesnelière (de La), sr dudit lieu, par. de Saint-Martin-des-Vignes, — du Fait, par. de Pleumeleuc, — du Plessis, par. de la Chapelle-du-Lou.

Réf. et montres de 1427 à 1513, dites par., év. de Rennes et Saint-Malo.

Porte un sautoir endenté, accomp. de quatre billettes.

Jean, Bertrand et Briand, abbés de Montfort de 1463 à 1486.

Douette sr de la Groutaiche, par. d’Auverné, év. de Nantes.

Perrin, franchi par mandement de 1444 ; Jean, auditeur des comptes en 1544, conseiller au parlement en 1558.

Douget (le), srde Kerdrein, par. de Plouraoguer, — de Kerandraon, par. de Plouarzel,

— de Keromnès, par. de Milizac, — des Courtils, — de Penanquenquis.

Anc. ext., réf. 1669, sept gén. ; réf. et montres de 1441 à 1534, par. de Ploumoguer, év. de Léon.

D’azur au chevron d’or, accomp. de trois cœurs de même. Devise : Den a galon a zo douget (l’homme de cœur est redouté).

Matheline, veuve en 1441 de Simon, sr de Kerdrein ; Yvon, vivant en 1481, épouse Marguerite Tanguy.

Doulec (le), sr de Corargant, par. de Saint-Tugdual, — de Liscouet. Déb. réf. 1670, etàl’Intend. en 1701, ress. d’Hennebont. D’argent à la croix de sable.

Doulx (le), sr du Gast, par. de Renac, — de la Massais, par. de Guichen. Réf. et montres 1441 à 1513 dites par., év. de Vannes et Saint-Malo.

Mc/iei, garde-robier du duc François II, anobli en 1471, et de la garde de Rennes en t485.

Doulxamy, sr du Rocher.

De sable à trois ongles de butor arrachés d’or (Arm. de l’Ars.).

Dourduff (du), sr dudit lieu, par. de Plougoulm, — de Coëtcren, par. de Plouvorn,

— de Crech’riou.

Anc. ext., réf. 1669, sept gén., réf. et montres de 1426 à 1503, par. de Plouvorn, év. de Léon.

D’argent au lion d’azur, armé et lampassé de gueules, comme\du Bois et Launay. Jean, épouse en 1443 Catherine de Brézal.

La branche aînée fondue au xv siècle dans du. Bois puis Jacobin et Derval.

Dourgalet, sr de Kerloyou, par. de Ploumilliau, év. de Tréguier. Déb., réf. 1670, ress. de Morlaix.