Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/44

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
7
AMB

D’argent à l’aigle impériale de sable.

Jean épouse vers 1460 Mathurine du Chastellier.

La branche aînée fondue dans le Borgne, puis Gallery, Brandin, et, en 1621, Fournier.


Allerac, voy. Fournier.


Allès, sr du Boiscorbin, par. de Mouazé.

Réf. 1513, par. de Saint-Aubin-d’Aubigné, év. de Rennes.

Porte une bande chargée de trois croissants ; au franc canton sénestre, chargé d’une étoile (Sceau 1418).

Fondu dans Bariller.


Alliou.

Porte trois estamaux ou orceaux (Sceau 1407).

On trouve Pierre, sr du Porzdon, paroisse de Ploubezre, capitaine de Sa Majesté en l’armée navale, débouté en 1668, ressort de Lannion ; mais nous ignorons s’il appartenait à la famille précédente.


Allixant (orig. de Nivernais), sr de la Touche, — de Malleville.

D’azur à la bande d’or, accomp. de trois étoiles de même ; aliàs : au chef d’argent, chargé d’une fasce vivrée d’azur. (Arm. de l’Ars).

Nicolas, conseiller au parlement on 1559, président aux enquêtes en 1569, † à Rennes en 1596.


Allouette (l’), voy. Lallouette.


Amat, sr de Launay, par. de Langoat.

Réf. 1427, dite par., év. de Tréguier.

D’argent à trois têtes de cormoran de sable, arrachées et becquées de gueules.

Jeannette, deguerpie (veuve) de Jean de l’Isle, réformation de 1427, dite paroisse de Langoat ; un capitaine de la Roche-Derrien en 1490, marié à Alice Peillac.


Aloigny (d’), (orig. du Poitou), sr de la Millaudière, — marquis de Rochefort et du Blanc, — sr de Boismorand, — de la Croye, — du Puy-Saint-Astier, — des Bordes.

De gueules à cinq (aliàs à trois) fleurs de lys d’argent. Dev. Lilia semper florent.

Henri-Louis, maréchal de France en 1675 ; Guy, commandeur de la Feuillée, Pontmelven, Maël, Saint-Jean-Balaznant et Saint-Jean-de-Latran, enterré dans cette dernière église en 1691. Famille éteinte en 1868.


Amboise (d’), (orig. de Touraine), sr du dit lieu, — de Chaumont, — de Bussy — d’Aubijoux.

Palé d’or et de gueules de six pièces ; aliàs : écartelé de Thouars.

Cette illustre maison a produit la bienheureuse Françoise, fille de Louis, sire d’Amboise, et de Marie de Rieux, et femme en 1431 de Pierre, duc de Bretagne ; Georges, cardinal et archevêque de Rouen, † 1510; Charles, grand-maître, maréchal et amiral de France, † 1511, laissant un fils naturel, Michel, auteur des d’Amboise qui suivent.


Amboise (d’), sr de Chevillon, près Montargis, — de Neuillé-le-Lierre, — du Plessis--