Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/457

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Gag (le), sr de la Porte, par. de Derval. Réf. 1453, dite par., év. de Nantes.

Une fasce chargée de trois fers de cheval, et une cotice brochante (Sceau 1381 Blancs-Manteaux).

Jean, ratifie le traité de Guérande en 1381.

Gac (le), sr du Plessix et de Launay, par. de Plouasne, — de Coëtlespel, par. de Plounéventer, — de Kerraoul, par. de ia Roche-Morice, — de Coëtgestin, par. de Guipavas, — de Penanec’h, — de Kerlezouarn, — de Lohennec, — de Keramprovost, — de Kerjaouèn, — du Cosquer, — de Gorrépont.

Maint, à l’intend. en 1701 et 1715, sept gén., ress. de Lesneven ; réf. et montres de 1448 à 1513, par. de Plouasne et Médréac, év. de Saint-Malo.

D’azur au dextrochère armé d’argent, tenant cinq flèches d’or en pal, ferrées et empennées d’argent. Devise : Virtus unita et Sicut sagittx in manu polentis.

Jean, prête serment au duc entre les nobles de Saint-Malo en 1437 ; Guillaume, homme d’armes de la garnison du château de Dinan, assiégé par le vicomte de Rohan en 1488 ; Olivier, vivant en 1513, épouse Thomine le Camus ; Sébastien, signe la capitulation des ligueurs de Léon au Folgoat en 1594.

Les srs de Lanorgar, paroisse de Trefflaouénan, de Kerrivoal, de Kersauté et du Gouezou, paroisse du Minihy, déboutés à la réformation de 1670.

Gac (le), sr de Kerguéric, par. de Plouha. Déb., réf. 1668, ress. de Saint-Brieuc.

On trouve Tanguy, de la par. d’Yvias, mentionné dans une charte de Beauport en 1231, père de Geoffroi, époux de Tiphaine et aïeul de Guillaume, Eudes et Olivier le Gac.

Gac (le), sr de * Lansalut et de Traonnevez, par. de Plouézoc’h, — de la Villeneuve, — de Kerhervé, — de Keranfors, — de Kervézennec, − de Lescouac’h, — de Kerhunan, par. de Taulé, — de Traonouas, par. de Plourin, — de Trévinal, — de Tanouët, — de la Porte-Blanche, — de Kerconstantin, — du Dourduff, — de Coëtilez, — de Servigné, par. de Gévezé.

Ext., réf. 1670, huit gén., et maint. à l’intend. en 1699; montre de 1481, par. de Plouézoc’h, év. de Tréguier.

D’or au lion de sable, armé et lampassé de gueules. Devise : Semper fidelis.

Hervé, de la paroisse de Plouézoc’h, anobli par le duc Jean V en 1138 ; Pierre, fils du précédent, vivant en 1481, marié à Isabeau de Corran ; un conseiller au parlement en 1787.

César-François, colonel d’infanterie, marié en 1771 à Caroline de Bavière, comtesse de Sulzbach.

Gadagne (de), (orig. de Provence).

De gueules à la croix dentelée d’or.

Un aumônier de la reine Louise de Lorraine, abbé de Saint-Gildas-de-Rhuis en 1582, 1593.

Gaël, paroisse et baronnie, év. de Saint-Malo, berceau d’une famille qui a pris dès le xie siècle le nom de Montfort, voyez Montfort.