Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/477

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Geffrard, sr de la Motte, — du Bois-Cornillé et la Duchaye, par. d’Izé, — de Bernouville, — de Taillis, — du Plessix, — de Lentillière, — des Perrières.

Maint, réf. 1670, 0 gén., et par les commissaires en 1700 et 1703, ress. de Rennes et Nantes.

Losangé d’argent et de gueules.

Deux auditeurs des comptes depuis 1644 ; un lieutenan-colonel au régiment Royal-Comtois en 1772.

Geffroy, en breton Jaffrez, sr du Roc’hglas et de Coëtquelven, par. de Plougourvest, — de Crec’hanpuncze, par. de Plouvorn, — de la Villeneuve, par. de Plouigneau, — de Kermarquer.

Ext., réf. 1670, six gén., réf. et montres de 1443 à 1534, par. de Plougourvest et riouvorn, év. de Léon.

D’or au pin de sinople, au cygne d’argent passant au pied.

Hervé, anobli par le duc Jean Ven 14.32, marié à Jeanne de Guernisac. (Famille éteinte).

Geffroy, sr de Kerisper et de Kervégan, par. d’Arzano, — de la Villeblanche, par. de Saint-Caradec d’Hennebont, — du Roziou, — de Quiligant, par. de Lesbin-Pontscorff, — de Kerbastic, par. de Guidel.

Maint, réf. 1669, 0 gén., ress. d’Hennebont.

D’argent à l’aigle de sable, armée et becquée de gueules ; chargée sur l’estomac d’une croix pattée d’azur, à enquerre. Devise : Volabit sicut aquila.

Yves, sénéchal de Quimperlé, anobli en 1653 ; Catherine, abbesse de la Joie en 1599 ; quatre conseillers au parlement depuis 1673.

Geffroy, sr de Tréoudal, — de Roscam, par. de Saint-Martin-des-Champs.

Anc. ext. réf. 1669, sept gén., réf. et montres de 1426 à 1534, par. de SaintMartin, év. de Léon.

D’argent à la fasce d’azur, surmontée d’une merlette de même, comme Kerhallic, et accomp. de trois étoiles de gueules.

Jean, vivant en 1534, épouse Jeanne de Lanuzouarn.

Les familles Cazin, Cosquerguen, Keraminou, Kergoz, Kerhallic et Le Levier, portent les mêmes armes pleines ou avec différentes brisures.

Geffroy, sr de la Bégassière, — du Cosquer, év. de Tréguier.

D’azur au sautoir d’argent, chargé de cinq coquilles de sable (G. le B.). Eon, se dit noble à la réformation de 1441, paroisse de Plouha, évêché de Saint-Brieuc.

Geffroy, sr de l’Isle, par. de Plumergat, — du Portzmeur.

Déb., réf. 1669, et à l’intend. en 1703, ress. d’Auray et Quimper.

D’azur au sautoir fleuronné d’or, accomp. de quatre trèfles de même (Arm. 1696).

Gellée, sr de Prémion.