Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/69

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


B


Babin (orig. de Poitou), sr de la Gière, — des Brétinières, — de la Chevalerie, — des Ardilliers, en Poitou.

D’azur au cerf d’or, regardant une étoile de même, accomp. en pointe d’une onde d’argent, d’où sortent des roseaux de sinople.

Un général des finances en 1647 et deux auditeurs des comptes depuis 1740.


Babouin, sr de la Babouinaye et de la Hamerais, par. de Cordemais, — de Langle, par. de Saint-Etienne-de-Mont-Luc, — de la Gendronnière, par. d’Orvault.

Réf. de 1428 à 1443, par. de Cordemais, év. de Nantes.

Jean et Guillaume son fils, valets de chambre du duc de 1403 à 1440.

Suivant quelques auteurs, cette famille n’a gardé que le nom de Langle ; voy. Langle (de).


Bachelier, sr du Pinier, — de Bercy, — de l’Hôpitau, par. de Saint-Cyr-en-Relz.

Réf. 1669, 0 gén., év. de Nantes.

D’argent au pin de sinople, terrassé de même.

Nicolas, échevin de Nantes en 1654 ; trois maîtres des comptes depuis 1686.


Bacre (le).

Déb. en 1670, ress. de Rennes.

Guy, procureur à la cour de Rennes en 1670.


Badam.

D’argent à trois merlettes de gueules, au franc canton de même. (G. le B.)

Guillaume, conseiller du duc Arthur II en 1309.