Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/80

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
43
BAR


Barjot (orig. de Touraine), sr de Marchefroy, — d'Auneuil, — de Roncée, — de Moussy, — baron de Cholet.

D'azur au griffon d'or, accomp. à dextre d'une étoile de même.

Un avocat général et deux présidents aux enquêtes du parlement de Bretagne, depuis 1555 ; un chevalier de Malte en 1684.


Barlagat (de), sr dudit lieu, de la Carantaische, de la Sabloaoière et du Val, par. d'Auverné.

Réf. de 1440 à 1478, dite par., év. de Nantes.

Olivier, châtelain de Vioreau en 1440; Jeanne, épouse en 1508 Pierre Charette.


Barnabé, sr de la Papotière, par. de Doulon, év. de Nantes.

D'argent à l'écusson de sable, chargé d'un lion d'argent, couronné d'or et acc. de 3 fleurs de lys de même.

Un général des finances en 1720, président aux comptes en 1759.


Baron.

Réf. 1426, par. de Kerlouan, év. de Léon.

Hervé, archer de la retenue de Jean de Penhoët, dans une montre de 1120; Eguiner, célèbre jurisconsulte, † à Bourges en 1550.


Baron, sr de la Hattais, — de la Pierre, év. de Rennes.

D'azur au sautoir d'argent, accomp. de douze losanges d'or, trois dans chaque canton.

Maitro Alexis, officier de robe longue de l'hôtel de la reine Anne, en 1498 ; Julien, de la paroisse de Châtillon en Vendelais, poursuivi comme ligueur par le sénéchal de Rennes, en 1590.


Baron (le) sr de Kerléau, — de l'Estang, — du Boisjaffrez, — de Keruffé, — de Penanprat.

Déb. en 1670, ress. de Quimper, et convoqué à l'arrière-ban de Cornouaille en 1636.

D'argent à la fasce de sinople, accomp. de trois trèfles de même ; aliàs : d'azur à trois têtes d'aigle arrachées d'argent (Arm. 1696).

Un conseiller au présidial de Quimper en 1660. Un procureur général à la Cour de Rennes † 1805.


Baron, sr de la Perdrillais et du Coudray, par. de Pipriac, — de la Villebaud, — de la Villecaro.

Déb., réf. 1670, év. de Saint-Malo.

D'argent à deux lions affrontés de gueules, soutenant une rose de même.


Baron, sr du Taya, par. de Néant.

D'argent à deux lions affrontés de gueules, soutenant une moucheture d'hermines de sable.

Un sénéchal de Quintin, anobli en 1785 à la demande des États.

Cette famille et la précédente paraissent avoir une origine commune.