Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/86

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
49
BAU

D’or au chevron de gueules, accomp. en chef de deux trèfles de sinople et en pointe d’une quintefeuille de même (Arm. 1696) ; aliàs : coupé au 1 : de gueules à trois canons d’or, pour la branche de la Riboisière.

Jean, député de Fougères aux Etats de Vannes, en 1581.

Un connétable de Fougères en 1733 ; un lieutenant d’artillerie au régiment de la Fère en 1780, depuis général de division et comte de l’Empire, † 1812, et un pair de France de nos jours.


Bataille, sr du Plessis, par. de Sévignac, — des Bretesches, par. de Saint-Viaud, — du Roscoët.

Porte trois coquilles surmontées d’un lambel à trois pendants. (Sceau 1404),

Guillaume, sénéchal d’Angoulême, chambellan du Dauphin, combattit en champ clos Jean Carmien, chevalier anglais en 1418, et fut l’un des gentilshommes de la suite du Dauphin qui navrèrent le duc de Bourgogne Jean sans peur sur le pont de Montereau en 1419.


Batarel ou Baterel (orig. de Picardie), sr de Lignières.

Ext. réf. 1668, six gén., ress. de Fougères.

D’argent à deux léopards de sable, couronnés de même.

Henri, arrière petit-fils de Nicolas, sr de Lignières, vivant en 1548, s’établit en Bretagne, où il épousa, en 1627, Julienne des Prez.


Baud (de), sr dudit lieu, par. de ce nom, — de Penanrun, — de Kernivinen, par. de Bubry, — de Kermen, par. de Caudan, — de Bresséan, par. d’Inguiniel, — de la Vigne-le-Houlle et d’Espinefort, par. de Languidic, — de Kerriec, par. de Guern, — de Propriendo, par. de Plœren, — de Keroual, par. de Kervignac.

Anc. ext., réf. 1670, neuf gén., réf. et montres de 1448 à 1536, par. de Bubry, Plœren, Guern et Languidic, év. de Vannes.

D’azur à dix billettes d’or, 4, 3, 2, 1 ; aliàs : au franc canton chargé de 4 roses. (Sceau 1394).

Jeannequin, chevalier, l’un des témoins au testament de Jeanne de Hollande, duchesse de Bretagne en 1384 ; Guillaume, sr de la Vigne, épouse, avant 1448, Marie Le Splan ; un capitaine royaliste tué au siège de Concarneau, en 1576.

La branche de la Vigne fondue en 1637 dans Loisel de Brie.


Baud (le), sr de Kerautret, — de Crec’hmarc’h, par. de Saint-Mathieu de Quimper, — de Pratanroux par. de Penhars, — de Trévégant, — de Ranzegat, par. de Saint-Nolf, — de Casteven.

Ext. réf. 1669, sept gén., ress. de Guérande ; montres de 1481 à 1562, par. de Pluguffan et Saint-Mathieu de Quimper, év. de Cornouaille.

D’argent à une quintefeuille de gueules.

Jean, vivant en 1481, épousa Jeanne Le Garz ; Yves, sr de Kerautret, épousa vers 1483 Catherine de Penanvern.

Un sénéchal de Quimper en 1590.


Baud ou Bault (le) (orig. du Maine), sr de Saint-Ouen, — de la Boulaye, par. de Betton, — de Mouligné, par. de Domaigné.

Réf. de 1477 à 1513, dites par., év. de Rennes.

Tome I.
7