Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/91

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
54
BEA

De gueules à neuf quatrefeuilles d’or.

Hervé, abbé de Saint-Gildas-de-Rhuis en 1446, † 1463.

Fondu dans Guennec, puis Rogon, Lopriac et Kerc’hoënt.

Jean, croisé en 1248 (cab. Courtois), mais nous ne savons à laquelle des familles de Beaubois il appartenait.


Beaubourdays.

Réf. de 1423 à 1441, par. de Saint-Germain de Matignon et la Bouillie, év. de Saint-Brieuc.

Un massacre de cerf surmonté d’une croisette. (Sceau 1391).


Beaucé (de), voyez Lys (de).


Beaucé (de), sr dudit lieu, par. de Mélesse, — de Sainte-Foy, par. de Toussaints, — de Montframery, par. de la Chapelle-Janson, — de la Forest, — de Chambellé, par. de Fains, — du Fretay, par. de Marcillé-Raoul, — de Trocé, — de la Fontenelle, par. de Saint-Jean-sur-Vilaine, — de Launay, par. de Noyal-sur-Seiche.

Anc. ext. chev., réf. 1669, dix gén., réf. de 1427 à 1513, par. de Mélesse, Toussaints, et la Chapelle-Janson, év. de Rennes.

D’argent à l’aigle de sable, becquée et membrée de gueules, au bâton d’or brochant.

Hugues, enquêteur du roi saint Louis en Anjou, en 1225 ; Jean, au nombre des témoins du traité de Guérande, en 1365 ; Pierre, épouse vers 1400 : 1º Guillemette de Sévigné, 2º Perrette de Saint-Aubin. Deux conseillers au parlement en 1609 et 1638.

La branche ainée fondue, en 1610, dans de Lys ; la branche de Chambellé fondue, vers 1680, dans la Bélinaye.


Beauchamps (de), voyez Henry.


Beauchamps (de), sr dudit lieu.

D’azur à la croix alésée d’argent, accomp. de trois croissants de même. (Arm. de l’Ars.).

Pierre, témoin d’une fondation à Redon, en 1166 : Raoul, épouse en 1364 Clémence du Guesclin, sœur du connétable.


Beauchesne (de), sr dudit lieu, par. du Loroux-Bottereau, — de la Chevaleraye, par. de Massérac, — de la Noë, par. de Sainte-Opportune en Retz, — de la Porte-Neuve, — de Valleroy, — de la Rembaudière, par. de Saint-Viaud.

Anc. ext., arrêt du parl. de 1778, treize gén., réf. de 1429 à 1513, par. de Sainte-Opportune et Saint-Viaud, év. de Nantes.

De gueules à la croix d’or.

François, abbé du Tronchet en 1478.

La branche ainée fondue dans Basoges.


Beauclerc, sr de Rougemont, — baron d’Achères, en Beauce.