Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 2.djvu/6

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

NOBILIAIRE

ET

ARMORIAL DE BRETAGNE

H

Habasque, en français Doux (le), sr de Trégoadalan, par. de Plougasnou.

Réf. et montres de 1427 à 1543 dite par., év. de Tréguier.

D’or à deux lions l’un sur l’autre de gueules. (G. le B.).

La branche de Trégoadalan fondue en 1568 dans la Haye.

Habel, sr de la Touche, par. de Pleven, — de Meurtel, par. de Plévenon, — de Penguilly, par. de Landehen, — de la Haydurand, — de Saint-Mirel, par. de Plénée-Jugon, — de Kerhuis, — de Kermarquer.

Anc. ext., réf. 1670. six gén. ; réf. et montres de 1441 à 1535, par. de Pleven, Plévenon et Saint-Polan, év. de Saint-Brieuc.

D’argent à trois hures de sanglier de sable, arrachées de gueules.

Alain, témoin à une donation de Geoffroy de Penthièvre. à Saint-Aubin-des-Bois en 1167 ; Pierre, sr de la Touche et Anne Paignon, sa compagne, décédés en 1438.

Haffont (du), sr de Kerulat, par. de Plobannalec, — de Lestrédiagat, par. de Treffiagat, — de Kerescant, — de Pratmaria, par. de Locmaria.

Tome II