Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 2.djvu/75

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page n’a pas pu être entièrement corrigé, à cause d’un problème décrit en page de discussion.
70
KER

Anc. ext., ref. 1669, rinq gen, ; ref. et montres de 1440 à 1513, par, de Lanouee, Ploermel et Romille, ev. de Saint-Malo, et Saint-Gilles, ev. de Rennes.

D’argent à trois léopards d’azur.

Guillaume, docteur es lois en 1378 ; Jean, fils Guillaume, de la ligue des seigneurs contre les Penthièvre en 1420, épouse Olive de Bodegat, dont Jean, marié à Marie de Montauban, conseiller du duc et maitre-d’hotel d’Alain de Rohan, qui lui donna la garde naturelle de ses enfants, Jean et Catherine de Rohan. Il laissa trois fils : 1o René, attaché à la maison de Jean II, vicomte de Rohan, et amant de Catherine de Rohan, sa soeur, massacré par les gens du vicomte en 1479 ; 2o Alain, homme d’armes dans une montre de 1473 ; 3o Jean, père de Bertrand, sr de Neuvillette, époux en 1510 de Gillette Hay, dame du Breil.

La branche aînée fondue en 1655 dans Lantivy.

Keraer ou Kaer (de), sr dudit lieu, par. de Locmaria-Keraer, — du Plessis, par. de Crach, — de Kerambourg, par. de Landaul, — de Roguedas, par. d’Arradon.

De gueules à la croix d’hermines, ancrée et gringotée d’or. Devise : Pour loyauté maintenir

Normand, mentionné dans un compte-rendu au duc Jean le Roux en 1287 ; Jeanne, abbesse de Saint-Sulpice de Rennes. † 1240.

Fondu au xive siècle dans Malestroit, d’ou la seigneurie de Keraer, érigée en vicomté en 1553, a appartenu successivement aux Montalais et Maud, et depuis 1727 aux Robien.

Keraeret (de), sr dudit lieu et de Knechbourret, par. de Plougoulm, — de Kerraenguy, par. de Siberil, — de Rermelegan, par. de Plouider, — de Lescadec, par. de Plouuevez-Lochrist.

Réf. et montres de 1448 à 1534, dite par., év. de Léon. Burelé d’argent et de gueules, à deux guivres affrontées d’azur en pal, entrelacées dans les burelles. Devise : Pa elli, (Quand tu pourras). Alain, époux d’Amice de Kerouzeré, veuve en 1448 ; Alain, chanoine de Léon, † 1414 ; Thomas, prevôt de l'hôtel de la duchesse Anne en 1489 et capitaine de Brest, marié à Jeanne le Bart, veuve d’Olivier de Coëtlogon.

La branche aînée fondue dans Saint-Gou&znou, puis de Ploeuc, Goulaine et du Han.

Keraeret, voy. Kernaeret et Kernazret (de) .
Kerahes (de), sr dudit lieu, par. de Saint-Tromeur de Carhaix.

Echiqueté ; au franc canton d’hermines (Sceau 1306).

Daniel, fils Olivier, témoin d’un accord entre Hervé de Léon et Pierre de Kergorlay en 1306.

Kerahuis, voyez Keravis (de).
Keralain (de), sr dudit lieu, par. de Plumelin.

Réf. et montres de 1448 à 1536, par. de Plumelin, év. de Vannes.

De gueules au lion d’or, armé et lampassé d’argent.