Page:Proudhon - De la création de l’ordre dans l’humanité.djvu/370

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



4. Mouvement scientifique : — organisation de l’apprentissage, abolition du prolétariat.

Le système de l’éducation à refaire ; la métaphysique à créer ; les sciences, arts et métiers à ramener à leur norme éternelle ; les mœurs à renouveler, les vocations à déterminer, l’égalité dans les intelligences et les conditions à préparer, la famille à fonder, le bonheur à assurer : telle est la tâche du corps enseignant, héritier naturel du sacerdoce. Tout aujourd’hui, sur ce point, est au mieux disposé pour une réforme complète ; le gouvernement jouit d’une pleine liberté et ne craint pas la contradiction : mais, là encore, on dirait qu’il se plaît à heurter l’esprit national et à détourner le cours des institutions. Hypocrisie religieuse, déclamations anti-réformistes, flatteries dynastiques ; anarchie dans les études ; tous les vices de l’organisation industrielle reproduits dans l’enseignement ; les arts et métiers exclus de l’université ; l’avenir de la jeunesse laissé sans garantie ; la forme hiérarchique rendant serviles les uns, insolents les autres ; une philosophie désespérée ; la morale incertaine ; la science devenue un privilége et le professorat un marchepied… ; voilà en quelques mots où en est aujourd’hui l’instruction publique. Peut-être le gouvernement a-t-il quelques pensées d’amélioration qu’il ne dit pas : mais, à en juger seulement d’après les faits, il est difficile de méconnaître ici la tendance propriétaire et rétrograde que nous avons signalée tout à l’heure, en montrant la résistance du pouvoir au mouvement législatif.

548. Dans le cours qu’il a fait cette année, le savant M. Michelet, professeur d’histoire au collège de France, a eu pour objet de séparer l’organisme du mécanisme, dans la société. J’ignore comment M. Michelet distingue et définit ces deux choses, n’ayant pas eu l’avantage de profiter de ses intéressantes leçons : mais, en nous reportant à la théorie sérielle, nous dirons, en général, que l’organisation diffère du mécanisme, comme la série composée diffère de la série simple (269), c’est-à-dire, par la multiplicité du foyer, du centre de mouvement, ou du point de vue. Ainsi les quatre mouvements que nous venons de décrire s’engendrant métaphysiquement l’un l’autre (270-273), produisent par leur combinaison intime un système organisé comme l’animal ou la plante, lesquels résultent aussi d’éléments groupés par une raison composée, sous une certaine variété de foyers ou de points de vue [1]. Mais, tandis qu’une longue suite d’observations pouvait seule révéler aux Cuvier et aux de Jussieu le rapport des organes dans les animaux et les

  1. Tout cela est fort obscur et n’apprend rien. L’auteur eût mieux fait de ne rien définir. (Note de l’éditeur.)