Page:Proudhon - La Pornocratie, ou les Femmes dans les temps modernes.djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Préface



L’année 1858 fut une époque mémorable dans la vie de P.-J. Proudhon. L’éminent écrivain atteignit, on peut le dire, l’apogée de sa carrière par la publication de son œuvre capitale : LA JUSTICE. Sa pensée embrassa à cette occasion les principales manifestations politiques, intellectuelles et morales de la vie humaine. L’auteur apporta à son travail toutes les ressources de sa profonde érudition, de son implacable logique et de la fougue de son style.

L’effet produit fut considérable. Mais ce fut le gouvernement impérial qui s’en émut le plus vivement, et à sa manière.

Proudhon, traduit devant les tribunaux,

1