Page:Proudhon - Manuel du Spéculateur à la Bourse, Garnier, 1857.djvu/423

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



HOUILLÈRES DE SAINT-CHAMOND.
(Paris, 10, rue de la Chaussée-d’Antin.)


Société anonyme autorisée le 29 octobre 1853. — Durée, 50 ans. — Capital représenté par 3,275 actions nominatives.


MINES DE LA GRAND’COMBE (Gard).
(Paris, 57, rue de la Chaussée-d’Antin.)


Ancienne Société civile, devenue anonyme en 1855. — Durée, 50 ans. — Capital représenté par 24,000 actions nominatives ou au porteur. — Dernier dividende, 60 fr. — L’ancienne Société était propriétaire du chemin de fer d’Alais aux mines et à Beaucaire, annexé à la Compagnie de Lyon à la Méditerranée. La Société nouvelle reste garante des emprunts contractés par l’ancienne. — L’extraction en 1855 a été de 359,836 tonnes. — L’assemblée du 29 mai 1856 a autorisé la négociation d’un emprunt de 4,500,000 fr. au moyen d’obligations.


HOUILLÈRES ET CHEMIN DE FER DE PORTES ET SÉNÉCHAS (Gard).
(Paris, 85, rue Richelieu.)


Commandite sous la raison sociale Jules Mirès et Cie, constituée le 11 novembre 1854. — Durée, 40 ans. — Capital, 7,200,000 fr. représenté par 24,000 actions au porteur libérées à 300 fr. — Dividende de 1855, 27 fr.


HOUILLÈRES DU CENTRE-DU-FLENU.
(Paris, 18, rue Meslay.)


Société civile française constituée le 12 mars 1838, pour 99 ans.— Capital, 3,600,000 fr., divisé en 3,600 actions, nominatives ou au porteur, de 1,000 fr. — Revenu de 1855, 20 fr.


PONT-DE-LOUP-SUD (Belgique).
(Paris, 10, rue Neuve-des-Mathurins.)


Société civile française constituée pour 99 ans, en mars