Page:Puig y Monserrat - Essai sur l’homœopathie.djvu/5

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



À la mémoire de mon GRAND’PÈRE et de ma GRAND’MÈRE
Regrets éternels.



À MON PÈRE, À MA MÈRE
Gage de tendresse et d’amour filial.



À MA SŒUR
Témoignage d’affection.