Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/481

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


BOU BOU 4/.0

tage, contenant la pratique et la théorie dii pilotage. Paris, iS3, in-i, , fig.’—Autre édit., rev. etabrégéepàf l’abbé de LACA.H.LTL. Paris, H. L. Guérin, t 761, in-8.—IIIe’édit., augm. de plusieurs notcsél additions, publ. par Jos.-Jér. LE FRANÇOIS DE Liusaii. Paris, 1792, iu-8.

—Traité du navire, de sa construction et de ses mouvements. Paris ; I74o, in-4 avec Rg. —Traité d’optique sur la’gradation— de la lumière. Édit. posth. et augm. del’Essai d’optique, publ. par l’abbé de LACAILLE. Paris, 1700, in-4, fig. « »

Outre les ouvrages cités ci-dcssùs, P. Bouguei— a encore eu paît aux Observations faites par ordre de l’Académie, pour la vérification du degré du méridien compris cuire Paris et Amiens. (Paris. 1767, in-S), conjointement avec Pingre, Camus el Cassini. 11 fut uii des principaux rédacteurs du Journal des Savants, depuis le 27 septembre J752 jusqu’au a5 juin 1755 ; Ilic-gr. univ.

BOUHEREAU (Èlie.). Traité contre Gelse. Voy.ORiGËKE. ;.-.’..

BOUHERET (l’abbé). Explosion (l’)dn soleil, ou nouvelle Découverte pour son mouvement. Paris, de l’impr. de. Valadc, 18r5, in-8 de S pag. —Réfuta lion du’systèine’de Copernic. Paris, de l’impr. dé Valadc, i8ï5, in-8.

BÔUHIER (J.), président à mortier au parlement de Dijon, et membre de l’Académie française ; né à Dijon, le 16 mars 1C73, —mort dans cette ville, le 17 mars £746.

— Amours —d’Énée et de Didon, trad. du latin. Voy. VIRGILE.

— Arrêt du parlement Je Dijon du 19 juin 17, 26,. relatif à des testaments. 1726, in-4-v. —Nouv. édit. avec des dissertations pouf et contre. i72S, iti-I2… —"Coutume, (la) du duché de Bourgogne, enrichie de remarques de MM. Philippe de Villers, Jean desPringles et Jean Guillaume, avec le procès-verbal’des conférences, etc., les cahiers, etc., divers traités et arrêts recueillis par M. J. BÉJAÏ, président au même parlement, et un Essai de nouvelles observations sur le droit cou lumier de cette province : ensemble l’Histoire de tous les commentateurs de la même coutume. Dijon, Antoine Defay, 1717, in-4. —.Nouvelle édition, avec la vie des précédents commentateurs. Dijon, 1742746, 2 vol. in-fol. J 18 à 24 fr….

Cette coutume est toujours recherchée, mais’on préfère ’edit. de Dijon, 1787, en 2 vol., soûs le titre i’GEuvrcs, etc.

—Dissertationsurla représentation en succession. 1734, in-8.

— Dissertation sur"le grand pontificat des Romains. Dijon, singé, 1 742, in-4.— ~ * Dissertation sur lé regrès en matière béhèficiale. 1726, in-4.

— *Ëxplicaiiori’dé quelques marbres antiques, dont les originaux sont dans le cabinet de M***’.(Lebret). Aix, David, 1733, in-4., fig.. ; : ; !.--..’, ’ : —* Jugement de M….., avocat au parlement de Paris, sur un écrit intitulé : Essai de réponse aux réflexions., bu Notes de M…., avocat à la : cour, sur les six lettres de N. (FROM’AGEOT), etc.Dijon, 1729, 111-12.

— * Lettre de M…., avocat au parlement de Paris, à M…., servant de réponse à un écrit intitulé : Essai de réformation d’un jugement, etc. Dijon, 1730, iri-r’2. "Lettres (trois) pour et contre, surla fameuse question : Sile’s solitaires "appelés Thérapeates, dont a parlé Philbn 3e Juif, éfaienl.chrétiens. Por., Etienne, 1 712, in-12.

Xes première ct troisième lettres sont du président Bounîer, la’séco’nde est de lîerh. de iMonlfaucon ; on trouve des détails intéressants sur cet ouvrage dans la Bibliothèque’des auteurs de Bourgogne, article BocniEii.

—Mémoires sur la vie et les ouvrages de Montaigne, avec une comparaison d’Épictète et’de Montaigne, , et lé Discours de. là Boétie ; Londres, Guill.Darrer, 1740, in-4.

Cet opuscule a été imprimé’antérieurement en tête de l’édit. des Essais de Montaigne, 1739, Gvol.in-i2, et dans.riii Recueil d’Éloges de quelques auteurs français, 174Ï V iii-S.

— Poëme de Pétrone sur la guerre civile énti-e César et’Pompée, trad. en vers français." Voy. PÉTRONE.

—Recherches et Dissertations sur Hérodote, avec des Mémoires-sur la vie de l’auteur (parle P. OUDIN).Dijon, "1746, in-4. —— * Reriiarqnes’sur les Tusculânes de Cicéron, avec une Dissertation sur Sàrdanapale, dernier ïoi d ! Assyrie. Paris, Gahdottin, "i 737, irr.à.

Fi-oinageot publia des Observations adressées à l’auteur de ces Remarqués ! auxquelles le presid. Bouhier répliqua ]iar la brochure suiv.-tule : Lettre de maître* « ’, bedeau en l’université de » *, à liî, docteurrégent en la même université.

— * Traité delà dissolution du mariage pour cause d’impuissance. Luxembourg, Kiagt, 1735, in-S.’

’Réimprime en 176 G, avec lc& Principes sur la nullité du mariage, par Boucher d’Argis.

— * Traité de la succession des mères, en vertu de l’Édit de Saiul-Maur du mois de maî ; i5fi7. Paris, Briàssoii, 1726i’, iu-S.

—Œuvres de jurisprudence, avec des additions recueillies et mises en ordre par L. Philib.-Jos. JOLY ne BÉvy. Dijon, Frantin,

Ton. I. ô7