Page:Quérard - La France littéraire, t. 2, 1828.djvu/586

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


actions, leurs talents et leurs vertus. M. Doublet de Boisthibault a eu l’obligeance d’extraire quelques notes de ce dernier ouvr. pour notre France littér.

DOUCET, pseudonyme. Voy. Coquelet de Chaussepierre.

DOUCHET (Jacq. Ph. Aug.), d’Arras, avocat au parlement, anc. professeur de langue latine à l’École militaire.

— Principes généraux et raisonnés de l’orthographe française, avec des remarques sur la prononciation. Paris, 1762, in-12.

Après la mort de Dumarsais, Douchet a rédigé plusieurs articles de grammaire pour l’Encyclopédie.

DOUESPE (de la). Voy. La Douspe.

DOUETTE-RICHARDOT (N.) Coupe (de la) des bois entre deux terres. Paris, 1808, in-8.

— Pratique de l’agriculture , ou Recueil d’essais et d’expériences dont le succès est constaté. Paris, 1808, in-8.

DOUGLAS (Jam.), savant médecin et habile anatomiste anglais ; né en Écosse, en 1675, mort en 1741.

— Histoire de l’opération latérale, trad. de l’angl. par Noguez. Paris, 1734, in-12.

Compilation judicieuse de tout ce qui a été écrit par Méry, Lister, Bussière et Albinus, sur la méthode du frère Jacques.

Un Appendice à cet ouvrage, publ. à Londres en 1731, n’a pas été traduit.

DOUGLAS (John), frère du précédent, lithotomiste de l’hôpital de Westminster.

— Lithotomie, avec un Cours d’opérations ; trad. de l’angl. Paris, 1724, in-4.

Douglas ne s’écarte pas des principes de Franco et de Roussel. Il était grand partisan du haut appareil, méthode qu’il pratiqua pour la première fois en 1711. Il a imaginé, pour cette opération, plusieurs instruments nouveaux, dont il a aussi donné la figure.

DOUGLAS (Rob.) Traité sur la génération de la chaleur dans les animaux, trad. de l’angl. Paris, 1755, 1760, in-12.

DOUGLAS (le général Howard). Essai sur les principes et la construction des ponts militaires et sur les passages des rivières en campagne ; trad. de l’angl. par J. P. Vaillant, capitaine du génie. Paris, Anselin et Pochard, 1823 , in-8 avec 13 planches, 7 fr.

— Traité d’artillene navale, trad. de l’angl. avec des notes, et dédié à MM. les officiers du corps royal de l’artillerie de marine de France, par A. F. E. Charpentier, ancien élève de l’école Polytechnique, capitaine au corps royal de l’artillerie de marine. Paris, Bachelier, 1825, in-8, avec un tableau et 5 pl., 7 fr.

DOUILLON (C. A. E.) Juliette, ou le Saut de la pucelle, nouvelle. Dôle, Joly, 1813, pet. in-8 de 64 pag.

DOUIN (....), capitaine de cavalerie ; né à Versailles.

— * Almanach de Flore. 1774, in-24.

— Étrennes (les) d’Ésope, ou les Fables d’Ésope sur les airs les plus connus. 1775, in-24.

— Herne le chasseur opéra-bouffon en 2 actes (en prose), avec divertissement. Paris, L. Cellot, 1773, in-8.

— More (le) de Venise, tragéd., imitée de l’angl. (1773). Voy. Shakespeare.

DOUIN (Firmin), de Caen. * Amusements poétiques d’un philosophe. Montauban et Paris, Cailleau, 1763, in-8.

— * Simiade (la), ou les Aventures de Micou, poëme, édit. première, avec préface et sans figures. Paris, Cailleau, 1759, in-12 ; dernière édit. 1761, in-12.

DOUIN (C… P…). Clef de la mythologie, précis de l’ouvrage. Paris, l’Auteur ; Migneret, 1804, in-8 , 1 fr. 50c.

DOULCET (Denis-Claude), docteur médecin de la Faculté de Paris ; né à Paris, le 14 août 1722, mort en la même ville, le 22 mai 1782.

— An tonus partium à spiritibus ? Parisiis, 1757, in-4.

— Mémoire sur la maladie qui a attaqué en différents temps les femmes en couche, à l’Hôtel-Dieu de Paris. Paris, 1782 , in-4.

DOULCET (A. J. B. L.), anc. officier d’artillerie, etc.

— Mémoire sur la destruction des forêts, sur les effets qui en résultent et sur les moyens de retarder et de réparer leurs pertes. Auxerre, imp. de Lecoq, 1821, br. in-8.

DOULIOT (J. P.), professeur d’architecture et de construction.

— Cours élémentaire, théorique et pratique de construction. Prem. partie : Mathématiques. Paris, l’Auteur ; Carillan, 1826, in-4 , avec 5 pl., 18 fr. — Sec. partie : Charpentes en bois et en fer. Paris, le même, 1828, 2 vol. in-4 dont un de 125 pl., 36 fr.

— Traité spécial de coupe des pierres. Paris, le même, 1825, dont un de 100 pl., 36 f.

Ce Traité forme la troisième partie du Cours de construction.

DOURCHES. Voy. Ourches (d’).

DOURDEZ. Œil (l’) du maître, nouv. ballet pantomime. Paris, Ve Valleyre, 1742, in-12.

DOURDON (l’abbé). * Salut (le) et la