Page:Quérard - La France littéraire, t. 6, 1834.djvu/11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


qu’en a fait Debray, dans ses « Tablettes des écrivains français » ; son existence nous parait très-douteuse.

— Recherches sur les comètes de 1532 et de 1661 ; pièce qui a remporté le prix proposé par l’Académie royale des Sciences pour l’année 1782. In-4.

Méchain a été en outre l’éditeur de la « Connaissance des temps » pour les années 1786 à 1794, où l’on trouve beaucoup d’observations de lui.

On a encore de lui les deux Observations suivantes : Comète de 1793, observée au fort du Mont-Jouy, près de Barcelone. — Occultation de II du Scorpion, observée le 28 messidor an xii (17 juillet 1804). (Mém. de l’Institut nation., classe de math. et de phys., tom, VI, 1806).

Méchain a aussi levé huit cartes marines sur une ligne de cent lieues, entre Nieuport et Saint-Malo ; une carte militaire de l’Allemagne, en neuf feuilles grand-aigle. Toutes les cartes du département de la marine ont été calculées, et rectifiées par lui.

MECHEL (Chrétien de), graveur en taille-douce, marchand d’estampes, et sénateur à Bâle, membre de plusieurs sociétés d’arts ; né à Bâle, le 4 avril 1737.

— Catalogue raisonné des tableaux de la galerie impériale et royale de Vienne, composé d’après l’arrangement qui a été fait de cette galerie en 1781, par ordre de S. M. l’Empereur régnant. Bâle, 1784, in-8.

Mechel en a publié en même temps une édition allemande.

— Galerie (la) électorale de Dusseldorf, ou Catalogne raisonné et figuré de ses tableaux, avec le texte imprimé, qui en donne les explications. Bâle, Chrét. de Mechel, 1778, 2 vol. in-fol. oblong.

Les planches ont été dessinées par Nicolas de Pigage, et gravées par Mechel. Le texte est de Laveaux.

Le premier volume de cet ouvrage contient les planches, représentant 365 sujets, gravés avec beaucoup de délicatesse : 54 à 72 fr.; et plus quand l’exemplaire est en maroquin.

— Lettres de M. Ch. S. de Windisch sur le joueur d’échecs de Kempelen, trad. de Vallem. (1783). Voy, Windisch.

Mechel a aussi publié comme éditeur : 1º l’Œuvre du chev. Bedlinger, précédé de la vie de l’artiste (1776), Voy. Bedlinger ; 2º l’Itinéraire du S.-Gothard, d’une partie du Valais, etc. (1795) ; 3º Tableaux historiques et topographiques des événements mémorables… sur le Rhin (1798). Voy. ces deux derniers titres aux ouvrages anonymes.

MECHEL (Christian de). — Tableau comparatif des montagnes de la Lune, de Vénus, de Mercure, et de quelques-unes des plus hautes montagnes de la terre, dressé d’après les observations de M. Schroeter à Lilienthal, et publié par M. de Mechel, avec une explication. Berlin, 1806, in-4.

— Tableau des hauteurs principales du globe, fondé sur les mémoires les plus exacts, et publie à Berlin, par Chr. de Mechel, en 1806, avec une explication. In-4, 10 fr.

MÉCHET (D. Louis). — Éclaircissement des priviléges de l’ordre de Citeaux. Liége, 1714, in-4.

MÉCHIN (le baron Alexandre-Edme), ancien préfet, depuis membre de la chambre des députés ; né à Paris, le 18 mars 1772.

— A mes collègues. Paris, de l’impr, de Nozou, 1820, in-4 de 4 pag.

— Aux électeurs du département de l’Aisne. Paris, de l’impr. de Gaultier-Laguionie, 1827, in-4 de 4 pag.

— Discours prononcé par M. Méchin (sur le projet de loi relatif à la liberté individuelle), à la suite du discours de Laisné, dans la séance du 9 mars 1820. Paris, de l’impr. de Plassan, 1820, in-fol. de 2 pages, impr. à trois colonnes ; ou Paris, de l’impr. de Baudouin, 1820, in-fol. de 4 pages.

— Mémoire sur la galerie Foy, rue de la Chaussée-d’Antin, nº 26, à la rue du Helder, nº 25. Paris, de l’impr. de David, 1829, in-4 de 32 pages.

— Mémoire sur le Midi. Paris, 1796, in-8.

— Précis de mon voyage et de ma mission en Italie, dans les années 1798 et 1799, et relation des événements qui ont eu lieu depuis le 27 novembre jusqu’au 28 décembre 1798, Paris, 1808, in-8.

— Rapport sur les pétitions des membres de la Légion d’Honneur fait à la Chambre des députés dans la séance du 22 mars 1828. Paris, Mongie aîné, 1828, in-8 de 16 pag.

— Satires de Juvénal, trad. en vers français (1817). Voy. Juvénal.

En 1820, M. Méchin a émis le prospectus de Mémoires sur M. de Malesherbes et sur le dix-huitième siècle. Dédiés à M. Lanjuinais, pair de France, par un ancien habitant de Malesherbes. Cet ouvrage devait former 3 vol. in-8, et être accompagné d’un portrait il est à regretter que M. Méchin n’ait pas donné de suite à son projet de publication.

MECKEL (Philippe-Frédéric-Théodore), professeur allemand d’anatomie et de chirurgie, mort à St.-Pétersbourg, en 1803.

— De àuris labyrinthi contentis dissertatio. Argentorati, 1777, in-4.

Meckel est auteur de plusieurs ouvrages qui n’ont été ni imprimés en France, ni traduits dans notre langue.

MECKEL (Jean-Frédéric), fils du précédent, professeur d’anatomie à l’Université de Halle.

— Manuel d’Anatomie générale, descrip-