Page:Quitard - Dictionnaire des proverbes.pdf/240

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
220
CHE

À cheval donné, il ne faut point regarder à la bouche.

Il faut toujours avoir l’air de trouver bon ce qu’on a reçu en présent et ne point chercher à le déprécier. Non oportet equi dentes inspicere donati ; il ne faut point inspecter les dents d’un cheval donné.

Il n’est si bon cheval qui ne bronche.

Les plus habiles sont sujets à se tromper. — On raconte qu’un membre du parlement de Toulouse allégua ce proverbe devant le roi ou son ministre comme une espèce d’excuse de l’assassinat juridique de Calas, perpétré par ce parlement, et qu’il lui fut répondu : Passe pour un cheval ; mais toute l’écurie !…

Les Italiens disent : Erra il prete a l’altare, le prêtre se trompe à l’autel. Nous disons encore : Il n’est si bon qui ne faille.

Cela ne se trouve point dans le pas d’un cheval.

C’est une chose qui ne se trouve point facilement. — Le vieux Géronte s’écrie dans les Fourberies de Scapin (acte ii, sc. 2) : « Croit-il, le traître, que mille cinq cents livres se trouvent dans le pas d’un cheval ? » Cette façon de parler fait allusion à une vieille superstition d’après laquelle la trouvaille d’un fer de cheval était regardée comme un présage de fortune. Cette superstition se rattachait à une légende rapportée sous le proverbe : Il ne faut pas mépriser les petites choses.

Il y a un vers latin de je ne sais quel auteur du moyen âge qui me paraît propre à justifier l’explication que je viens de donner :

Copia nummorum ferro non pendet equino}}.

Il est bien aisé d’aller à pied, quand on tient son cheval par la bride.

Une privation n’est point pénible quand on se l’impose volontairement, et qu’on peut la faire cesser sans retard ; ou, dans un autre sens, il fait bon poursuivre une affaire lorsqu’elle ne coûte d’autre peine que celle qu’on veut bien se donner et qu’on a des moyens tout prêts pour en faciliter et en assurer le succès. — On se sert particulièrement de ce proverbe en réponse à quelqu’un qui, étant en position de faire une chose à l’aise, s’étonne qu’elle paraisse difficile et hasardeuse à ceux qui n’ont