Page:Réflexions de M. de Cocherel, député de Saint-Domingue, sur le rapport du Comité des Six .djvu/2

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche