Page:Régnier - Escales en Méditerranée.djvu/202

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nelée la cathédrale de Famagouste, devenue une mosquée, semble un otage laissé là, depuis des siècles, en son austère mélancolie.




Ce soir, j’ai relu Othello !




Nous sommes retournés errer dans Famagouste, à la recherche des restes de son passé. Au-dessus du Lion ailé qui veille à l’entrée de la poterne est scellée dans le mur une plaque de marbre où est gravée une inscription. J’ai pu y lire le nom du doge Priuli, mais c’est un autre nom vénitien qui occupe ma songerie. Entre lesquels de ces créneaux fut exposée la peau du Procurateur Bragadin que les Turcs firent écorcher vif lorsque, après un long siège, ils s’emparèrent de Famagouste ? Venise lui a érigé à San-Giovanni è Paolo un monument ; ici, voici la ruine du palais qu’il habita. Les murs sont encore debout et ils enferment un carré de terrain vide. Au milieu s’élève une pyramide formée de vieux boulets de pierre.