Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/367

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Lors y perdit rables & cropions

Maistre levrault, quand chascun si efforce:
Sel & vinaigre, ainsi que Scorpions
Le poursuyvoient, dont en eurent l'escorce.
Car l'inventoire
D'ung defensoire
En la chaleur,
Ce n'est qu'à boire
Droit et net, boire
Et du meilleur:
Mais manger levrault, c'est malheur
Sans de vinaigre avoir memoire:
Vinaigre est son ame & valeur,
Retenez le en point peremptoire.

Lors dist Panstagruel. Allons enfans, c'est trop musé icy à la viande: car à grand peine voit on arriver, que grans bancqueteurs facent beaux faictz d'armes. Il n'est umbre que d'estandart, il n'est fumée que de chevaulx, & n'est clycquetis que de harnoys.

A quoy respondit Panurge. Il n'est umbre que de cuysine. Il n'est fumée que de tetins, & n'est clycquetis que de couillons. Puis se levant fist ung pet, ung sault, & ung sublet, & crya à haulte voix ioyeusement: vive tousiours Pantagruel.

Ce que voyant Pantagruel en voulut autant faire, mais du pet qu'il fist, il engendra plus de cinquante mille petitz hommes nains & contrefaictz: & d'une vesne engendra autant de petties femmes acropies comme vous en voyez en plusieurs lieux, qui iamais ne croissent, sinon comme les quehues de vache,