Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/301

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
293
chapitre vii.


urine les Quintessentiaux tirent le meilleur Salpètre du monde. De leurs crottes (mais qu’il ne vous desplaise) les medicins de nos pays guerissent soixante & dixhuict espèces de maladie. La moindre des quelles est le mal sainct Eutrope de Xaintes, dont Dieu nous saulve & guard. Que pensez vous nostre voisin, mon amy ? Aussi me coustent ilz bon.

Couste & vaille (respondit Panurge) Seulement vendez m’en un le payant bien.

Nostre amy (dist le marchant) mon voisin considerez un peu les merveilles de nature consistans en ces animaulx que voyez, voire en un membre que estimeriez inutile. Prenez moy ces cornes là, & les concassez un peu avecques un pilon de fer, ou avecques un landier, ce m’est tout un. Puis les enterrez en veue du Soleil la part que vouldrez & souvent les arrouzez. En peu de moys vous en voirez naistre les meilleurs Asperges du monde. Ie n’en daignerois excepter ceulx de Ravenne. Allez moy dire que les cornes de vous aultres messieurs les coquz ayent vertus telle, & proprieté tant mirifique.

Patience (respondit Panurge).

Ie ne sçay (dist le marchant) si vous estez clerc. I’ay veu prou de clercs, ie diz grands clercs, coquz. Ouy dea. A propous, si vous estiez clerc, vous sçauriez que es membres plus inferieurs de ces animaulx divins, ce sont les piedz, y a un os, c’est le talon, l’astragale, si vous voulez, duquel non d’aultre animal du monde, fors de l’asne Indian, & des Dorcades de Libye, l’on iouoyt antiquement au Royal ieu des tales, auquel l’Empereur Octavian Auguste un soir guaigna plus de 50 000 escuz. Vous aultres coquz n’avez guarde d’en guaigner aultant.

Patience, respondit Panurge. Mais expedions.

Et quand (dist le marchant) vous auray ie, nostre amy,