Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/42

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


34

COMMENTAIRE.

^ Comment le père et la mère de Gargantua mou- rurent dune fiehure et comment Gargantua emporta les cloches de noJJre dame de paris.

PRES que graat gofler & Galemelle furent venuz de porter les deux rochiers : il leur priât vue fleure continue laquelle fi tref- fort les tourmenta que en brief ilz mouru- rent par faulte dune purgation. Parquoy gargantua fe cuyda defefperer car il fe arracha les cheueux & fe gratoit la tefte. Il frappoit dii pie contre terre, il fe detordoit les bras : ceftoit merueille du dueil quil demeiioit. Puisfon dueil paffa & luy fouuint quil auoit ouy dire que Paris eftoit la plus grant ville du monde il luy print enuie de y aller car il appetoit a veoir chofes nouuelles comme font ieunes gens. Lors il monta fur fa graiit iument & fe mift a chemin, quant il fut près il fe mift a pied & enuoya paiftre la iument, puis va entrer en la ville et fe alla afleoir fur vne des tours de noftre dame, mais les iambes luy pendoyent iufques en la riuiere de feine et regardoit les cloches de lune & puis de lautre & fe print a branfler les deux qui font en la groffe tour lefquelles font tenues les plus grofles de France. Adonc vous euf- fiez veu venir les parifiens tous a la foule qui le regar- doyent & fe mocquoyent de ce que il eftoit fi grant. Lors penfa que il emporteroit ces deux cloches & que il les pendroit au col de fa iument ainfi que il auoit veu des fon nettes au col des mules. Adonc {en part & les emporte, qui furent marris ce furent les pari- fiens car de force ne falloit point vfer contre luy. Lors fe mirent en confeil, et fut dit que Ion yroit le fupplier que il les apportaft et mift en leurs places ou il les auoit prinfes et que il fen allaft fans plus reuenir, etluy donnèrent troys cens beufz & deux cens moutons