Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/90

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


COMMEN’TAIRH,

L. 14. Ex hoc in hoc. « De cela en ceci. » (Psaume 74.) L. 19 : Natura abhorrée vacuum. « La nature a hor- reur du vide. » Axiome de l’ancienne physique. Id : Dlrle^-voiis q’vne mouche y eufi heu ?

On ne diroit qu’vne mouclie y eufl beu. [Jean le Houx, p. 81)

Page 25*, 1. 20 : le ma parforceray ^ puis qu’il vous plaijl. Au lieu du passage qui finit par ces mots et qui commence à : Couraige de brebis… on lisait dans l’édit. ant. à 1535 : le le prouue (difoic il) dieu [cefl nofire faulueur) diât en leuangile. loan 16. La femme qui ejl a Iheure de fon enfantement, a trifteffe : mais lors qu’elle a enfanté, elle n’afouhuenir aulcun de fon angoijfe. Hâ (dijl elle) vous dictes bien^ et ayme beaucoup mieulx ouyr tell fop^^ ^^ leuangile, et mieulx m’en trouue, que de ouyr la vie de faincle Marguarite. ou quelque aiiltre capharderie. La vie de Sainte-Marguerite se trouve dans la plupart des livres d’heures gothiques ; on lui croyait une telle efficacité pour soulager les femmes en mal d’enfant, qu’au lieu de la lire on se contentait parfois de la leur appliquer sur la poitrine :

Tenez : mettez fur voflrc pis La vie qui cy eft cfcripte : Elle eft de fainte Marguerite ; Si l’crcs tantoll deliurée.

(Miracle de Venfant donné au diable, v. 290. Édit. de la Société des anciens textes français : Miracles de Nojlre Dame… publiés… par Gaston Paris et Ulysse Roberr, t. i, p. 13).

Page 26, 1. 2 : N’en faiâes ne plus ne moins. Edit. ant. à 1535, et 1535 : ne pys ne moins ; ce qui ajoute un joli détail au dialogue.

L. 7 : Laiffei faire aux quatre bœuf^ de deuant. Pro- verbe poitevin, qui se retrouve dans Du Fail (t. i,