Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/110

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ro

ARTÊRIAL

ASCARIDE

pour artère. «… l’afpre altère. » II, 375. Quelquefois Rabelais joue sur les mots artère, altérer.

Artérial. Artériel. « Vene arte- ruile.n II. 34. « Sungarterial. » 69.

Artichault. « Cynara, c’ell Arti- chaitlt. » II, 233.

Article. Conclusion. « A ces motz, prindrent articles contre luy. luy de l’aultre collé les feift adiourner. » I, 75. — Point. « Voylà quant au premier ar- ticle, » II, 91. «… il eft en l’article ce dernier moment de fon decés. » 107. «… en l’ar- ticle de la mort. » 459.

Articulation. «… la première articulation entre la tierce ioinc- ture du maillre doigt & du doigt médical. » II, 103. « ces arbres nous fembloient animaux ter- reftres non en ce différentes des belles, qu’elles n’eufTent… arti- culations. » III, 39.

Articuler. «… articulant, mo- norticulant, culletant, couille- tant, ce diabliculant, c’ell à dire callumniant. » I, 383. « Venez vous icy culletans articuler mon vin ce compilfer mon tonneau ? » II, 14. «… démancher toutes les fp havres celeftes… efpoiucler les fuzeaulx, articuler les ver- toilz…? » 140. — Articulé. Dis- tinct. «… la voix de l’efprit immonde, certainement balle, foible, & petite : toutesfoys bien articulée. » 474.

Artien. Écolier sorti des huma- nités et étudiant en philosophie. «… tint contre tous les regens, art Uns, & orateurs. » I, 265. «… tous ces grimaulx, arliens, & Intrans commencèrent frapper des mains. » 311.

Artificiel. « Il y euft vn terrible feu de ioye, veu le grand nom- bre & quantité de feuz artificiel ; . qu’on auoit mis dedens. » III,

396. «… tant de diuerfitez de feuz artificiels…. » 413.

Artificiellement. «… tout plein de petitz goubeletz : dont il iouoit fort artificiellement. » I, 300. «… trois chefnes bien arti- ficiellement faites. » III, 153.

Artillerie. «… voerres… gobe- lets, & telle femblable artillerie Bacchique. » III, 133.

Artuan. «… artisans de tous melliers, & profeifeurs de toutes feiences libérales… » II, 15.

Arulette. Sillon, moulure sillon- née. «… ilylobates, arulcttes, cimafultes. » III, 157.

Aruspicine. « Voulez vous en fça- uoir par l’art de Arujpiciin’r »

II, 126.

As. «… tous… ont le nez en fi- gure d’vn as de treuffles. ». II, 299. « Des nez d’as de treffles en parte. » III, 220. «… Ion ne rencontrera point à’as au flux. » 236.

Asarotum ("AiràfUTov). «… le paué des Grecs appelle Afarotum, le- quel fui Solillratus en Pergamé. »

III, 144-

Asbeste, Asbesitn, Abestin. In- combustible. « Le feu qui tout deuore… blanchill ce feul Pan- tagruelion Carpafien Asbeftin. »

II, 241-242. « Pantagruelion AJ- bejîe. » 244. «… vn ardent Iychniou faift par de lin Abcjliu. >>

III, 154.

Asbeston. « La pierre dicle £o-Se<rto ; n’eft plus inextinguible que la foif de ma paternité. » I, 23. «… le Pantagruelion… fera en fin du feu extraict… plus net que ne l’y auiez ieclé. Pourtant eft il appelle Asbefton. » II, 241, et IV, 265.

Ascalabes, Ascalabotes. (*A« *à- XaSo ; , ’Amc« Xa8iAT>iç.) Lézard mou cheté. II, 48.9

Ascaride. « Par aduenture a il