Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/120

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


6o

AURANDE

AURIFLU

Aurande. Voir Anelh.

Aure (Aura). Soufle. «… attres vi- tales. » III, 278.

Auré (Aurais). D’or. « Médiocrité a efté par les faiges anciens difte auree, c’eft à dire precieufe. » II, 256. «… le Roy Auré eftoit lus le carreau blanc. » III, 87. « Là cédèrent les muficiens au- rez, commencèrent les argentez. » 91. «… l’Archer auré… » 95. «… du cruel Néron la café au- ree. » 277.

Aureille. «… l’aureille prefter ne luy voulut, ne donner au- dience. » II, 85. «… efcoutez ça vn peu de l’aultre aureille. » 290.

Aureilles de Bourlonnoys. « Aul- trescroiffoyent parlesaureilles… Et did on que en Bourbonnoys encores dure l’eraige, dont font difles aureilles de Bourbonnoys. » I, 222.

Aureilles de Iudas. « Sallades cent diuerfitez, de creffon… d’aureilles de Iudas (c’eft vne forme de funges ilfans des vieulx Suzeaulx). II, 480.

Aureilles, en Gascogne. «… les aureilles feront courtes & rares en Gafcongne plus que de couf- tume. » III, 238.

Vin à une aureille ou, comme le dit Jean Le Houx (Les Vaux de Vire, Lemerre, 1875, p, 26). «… vin excelent qui fait leuer l’oreille. » « O le gentil vin blanc… il eft à vue aureille… » I, 24. «… venant à l’oracle ayez foin n’efcouter le mot (de la dive Bouteille), finon d’vne aureille. C’eft, dift frère Iean, du vin à vne aureille. » III, 165. «… ce tréteau eftoit bouteille Pleine de vin à vn aureille. » 176. Avoir la pusse en l’aureille. « l’ay (refpondit Panurge) la puffecn l’aureille. » II, 42. « Du-

rant voftre dode difcours cefte Puffe que i’ay en l’aureille, m’a plus chatouillé que ne feift onc- ques. » 155.

Auoir fes en/ans par l’aureille. «… à Dieu rien n’eft impoflible. Et s’il vouloit les femmes auroient dorefnauant ainfi leurs enfans par l’aureille. » I, 27. N’avoir point d’aureilles. Voir Affame.

Les aureilles me cornent, vous cornent. Bourdonnent, rendent un son qui n’a rien de réel : « Les aureilles me cornent, il m’eft aduis que ie oy Proferpine bruyante. » II, 88. « Pantagruel continuoit affermant ouyr voix diuerfes… quandnousfeutaduis, ou que nous les oyons pareille- ment ou que les aureilles nous cornaient. » 463. « le y oy… le tocquceind horrificque… Ou bien les aureilles me cornent. » 504. «… me femble que i’oy Cerberus abbayant. Efcoutez, c’eft luy ou les aureilles me cor- nent. » III, 138.

Ne chanter que des aureilles. Ne rendre aucun son, ne pas chanter du tout. «… ententi- uement efeoutant apperçeu qu’ils ne chantoient que des aureilles. » III, 105, et IV, 333. «… tou- fiours chantons des aureilles, comme auons dit. » III, 107.

Aureiller. « le me torchay… d’vn aureiller. » I, 54.

Aureillette. «… aureillettes de fatin cramoyfi. » I, 52.

Aures (Aures). Oreilles. « Aucuns venans de tes lares patries, noz aures ont de tes noues remplies. »

m, 2 7S.

Auriculaire. «… doigtz auricu- laires. » I, 31$.

Auricule (Auricula). Petite oreille. «… de noz maux ton auricule obtundre. « III, 277.

Auriflu. … Vous n’en trouue-