Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/128

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


68

BAGUES

BAISER

Bagues. Bagages. «… courut tant qu’il peut… pour emporter les bagues. » I, 284. — Baies. Voir Bacces.

Bail. Remise, dépôt. «… pouuez congnoiftre l’ordre que i’ay donné à Lyon touchant le bail de vos lettres, comment elles me font icy rendues feure- meut… » III, 358.

Bail. Bai. « Le bout de quelle couleur ? — bail. » III, 112.

Bailbrun. Bai brun. Voir Alezan.

Baillay. Voir Balais.

Bailler. Donner. « Paige, baille. »

I, 23… «… à tous fes cheuau- ueurs il baillait la faccade : à l’vn rompant le coul, à l’aultre les iambes.. » 56. «… confulta Grandgoufier auecques le vice- royquel précepteur l’on luy pour- roit bailler… » 61. «…le bail- lèrent à garder à deux archiers… » 160. «… ilz ne me baillaient que de l’eau à boyre… ie luy baillys fi vert dronos fur les doigts… qu’il n’y retourna pas deux foys. » 286-287. «… luy bailla celle boete en laquelle eftoieut les confitu- res. » 352. «… bailla à vn fien compaignon vieulx fa bezalfe. »

II, 8. «… les plus véritables & fceurs oracles n’eftoient ceulx que par efcript on bailloit… » 95. «… demanda à Panurge l’Iiorofcope de fa natiuité. Pa- nurge luy ayant baillé… » 123. «… de main en main vous eft la lampe baillée. » 169. «… tout leur directoire en iudic.nure vfuale a efté baillé par vn Tri- bunian… » 209. «… Gargantua tenoit… deux gros pacquetz… les bailla kVlr’wh… »22i. «…ont au medicin /xi/Z/éaduertiffenient… » 249. «… par leurs ftatutz pro- uinciaulx eftoit rigoureufement défendu rien bailler ou prefter pour les iouans. » 316. « Baillez

que ie vrilonne cefte chorde. » 352. «… la loy par Mofes baillée… » 441. «… eft créé vne Royne nouuelle, à laquelle… baille Ion nouueaux accouftre- mens. » III, 94. « le n’ay en- cores baillé vos lettres à Monf r de Xaintes… » 353. « Vofdictes let- tres & pacquet furent baillées à l’Efcu de Bafle… » 358. «… ie luy bailleray vos lettres premières & quelques iours après bailleray vos fécondes… » 362.

Jeu : « A Guillemin baille my ma lance. » I, 82.

La bailler suivi d’un adjectif féminin. « Vrayement, dift Pan- tagruel, vous nous la baille^ bien piteufe. » III, 101.

Bailler foin en corne. «… tu nous as baillé foin en corne… »

Ii 49 :

Bailler le moine. «… l’on auoit au gibbet baillé le moine par le coul aux deux plus gens de bien, qui feuffent en tout Chiquanourroys. Mes Paiges, dift Gymnafte, baillent le moine par les pieds à leurs compai- gnons dormars. Bailler le moine parlecoul,feroit pendre & eftran- gler la perfonne. » II, 330. Voir Avoir le moine, p. 65, col. 1.

Bailleur. «… beaux bailleurs de bailliuernes… » I, 95.

Baillif, Bailliuf. Bailli. «… il efpoufa la fille du baillif Concor- dat… » 11,141. « A Mon( r \e Bail- linf, du Bailliuf, des Bailliuf s. III, 380.

B.wsecul, Baise mon cul. « Le baifecul de chirurgie. » I, 250. « Si facque fon efpee Baife mon cul (ainfi la nommoit il). II, 413.

Baisemain. «… après le deuot baifemain vous refaluent en vfure centuple. » II, 284.

Baiser. « Vous parlez de baifer