Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/134

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


74

BASTE — BASTON

chafteau Capouan… ouquel eft logée fa bajlarde… » III, 362.

Baste (Bastare. Italien. Suffire). Il suffit. Exclamation. « BaJle.diilPi- crochole. pa fions oultre. » 1, 128. «…on vous cheuauchera à grand coup de picque & de lance. Bajle, dift Epiftemon. » 343. «… Bajle, il noftre dame Royne vouloit. nous ferions auffi graus comme vous. » III, 71.

Basté. Bâté. «… figures ioyeufes & : friuoles, comme de Harpies, Satyres, oyfons bridez… canes bajlecs… » I, 3.

Basteleur, Bateleur. « Alloit veoir les bajlelairs, treieclaires & tlieriacleurs… » I, 95. «… Ri- maffeurs, Bajleleurs, loueurs de paflepalfe… » III, 243. — Acte de bateleurs. Voir Acte.

Bastelière. «… les bajlelicres de Lyon & gondoliers de Venife. »

I, 365.

Baster. «… bajloit… cullebu- toit… (Diogene, son tonneau). »

II, 8.

Basteur, Batteur, Bateur. «… i’efpargne les fercleurs… les bajlcitrs… » II, 23.

Batteurs de pave^. «… pipeur, beuueur, bateur de paue%… » I, 295. «… vne manière de gens, lefquels ils nommoient, guet- teurs de chemins, & ; batteurs de paueç. » III, 100. «… gensfoubz- mis… A Mercure, comme… Larrons, Meufniers, Batcurs de pauè… » 243.

Bastille, r Ceansaurezvn refuge & bajlille Contre l’hoftile erreur. . . » I, 196.

Bastion. «… les ieufnes m’ont fappé toute la chair & crains beaucoup qu’en fin les bajlions de mon corps viennent en def- cadence. » III, 13.

Bastir. « Je ne bajlis que pierres viues, ce fout homes. » II. 38.

Bastisseur. «… les beaulx baf- tijjeurs nouueaulx de pierres mortes ne font efcriptz en mon liure de vie. » II, 38. «… Cayn fut premier lajlijjcurde villes… » III, 136.

Baston désignait des armes de diverses natures. « Pafloit par les falles & lieux ordonnez pour l’efcrime. & là contre les maiftres effayoit de tous bajlons… » I, 95. «…Toucquedillon impatient tyra fon efpee, & eu tranfperça Haf- tiueau… Picrochole… voyant l’efpee & fourreau tant diapré, dift. Te auoit on donné ce baf- ton, pour… tuer… mon tant bon amy Haftiueau ? » 175. «… Le moyne leurs feift rendre les bajlons Se armes… » 179.

Baston de la Croix. «… le fai- fift du bajlon de la Croix, qui eftoyt de cueur de cormier, long comme vne lance, rond à plain poing, & quelque peu femé de fleurs de lys toutes prefque effa- cées. » I, 105. «… à tout fon bajlon de croix guaingna la brè- che… » 108. «… faififiant tous les bajlons des croix. » 179.

Saincis à basions, festes à baj- lons, à doubles bajlons, qui se cé- lébraient avec beaucoup de croix et de bannières : «… vous y voiriez les Jaincl\… à plus de leçons, plus de veuz, plus de bajlons, & plus de chandelles, que ne font tous ceulx des neufz euefehez de Bretaigne. »

II, 32. « Vn icur de jejle an- nuelle à bajlons… L’vn d’eulx voyant le protraict Papal (comme eftoit de louable couftume pu- bliquement le monftrer es iours de Jejle à doubles bajlons) luy fuit la figue. » 425. « C’tll, dit frère Jehan, fefle à bajlons. »

III, 27. «… commença l’eau bouillir à force, comme lait la