Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/136

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


76

BAUDOUYNAGE

BÉAT

nei vous rien céans vous autres meilleurs les chevaux ? Quelbau- douynage me dis-tu baudet, de- mandoit le cheual, tes maies auiures baudet, me prens-tu pour vn afne ? » III, 33.

Baudouyxage. Voir l’article pré- cédent.

Baudrier. Ceinture de cuir ser- vant à mettre de l’argent, et au besoin à suspendre une épée. «… Forgier… approcha, tirant vn vnzain de ion baudrier… » I, 98. « Frère Ian, mon baudrier, allons. » II, 80. «…commenda au Faquin, qu’il luy tiraft de fon baudrier quelque pièce d’argent. » 179. «… ie te donneray vnes belles, grandes, vieilles letres Royaulx, que i’ay icy en mon baudrier… » 324. « L’eftomach, comme vn baudrier. » 375.

Baudupfe. Ëtoupe. « le me tor- chay de foin… de bauduffe… » I, 52-53. n La bauduffe des the- fauriers. » 249.

Bauffrer, Baufrer. « Les tripes feurent copieufes… fut conclud. qu’ilz les bauffreroient fans rien y perdre. » I, 19. « Quand… la première poincte des morceaux feut baufree… » 144. «…grand chère à force vinaigre, au diable l’vn qui fe faignoit, c’eftoit triumphe de les veoir bauffrer. » 341. «… en baufrant attendent les moines l’Abbé… » II, 79. «… quand tout le pain feut baiifrè… » 179.

Bauffrure. « Apres les premières bau ffr lires… » III, 26.

Batjgear. «… les oultragerent grandement, les appellans Trop diteulx… Malotruz, Dendins, Baugears… » I. 97-98.

Baulèvrf.s, Baulièvkes. Lèvres. «… defeendis par les dentz du derrière pour venir aux bau- Heures… » 1. 377. «… mouuement

des bauleures. » II, 96. «… bran- lant les bauleures… » 102.

Baurach. «… fi c’eft à caufe du Bauraeh, ou du Soulphre… » Voir Bourach.

Bauracineux. «… humeurs falfes, nitreufes, baurachieitfes… » II, 158.

Bavar. Bavaht. Qui bave, qui bavarde. «… bauarsde godale. »

I, 276, et IV, 196. «… ce bon bauart icy eft quelque efuenté… » 324. Voir Baveux.

Baverette. «… ie fourmay complainte à la court contre les mulles des Prefidens & Confeil- liers… tendent à fin que… les Confeillieres leur feiflént de belles bauerettes affin que de leur baue elles ne gaftafl’ent le paué… » I, 305. «… leurs guimples, colle- rettes, bauerettes, couurechefz… »

II. 454-

Baveux. « Enguerrant leur tabel- lion plus baveux qu’vn pot à mouftarde. » II, 119. Voir Ba- vart.

Bavière. Partie de l’armet. «… ba- uieres, cappelines, guifarmes. ar- metz… » II, 7. «… ils rabba- toient leurs cahuets de leurs feaputions par le deuant, & leur feruoit de bauiere. » III. 106-107.

Bayart. « Fefte Dieu Bayait. » I, 145 ; II, 508.

Baye. Bée, béante. «… foynes, blereaux, & aultres beftes l’on trouuoit par les champs mortes la gueulle baye. » I, 227. «… ilz dormoyent la gueulle baye & ouuerte… » 354. Voir Bée.

Bazoche. « Raminagrobis, lequel en fécondes nopees efpoufa la grande Guorre, dont nafquit la belle Basoche. » II, 107. « S’il marmonnoit, c’eftoient ieuz de la Basoche. » 382.

Béat. « O gens de ceftuy monde heureux. O beati troys & quatre