Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/163

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


CABABEZACE

CACHECOUL

103

fainct Iacques, ilz en auront. » I, 122. Voir C%a.

Cababezacé. (De cabas et besace). « La nicquenocque des quefteurs cababe^acee par frère Serratis. » I, 249.

Cabal. Capital. « Il me y va du propre cabal. Le fort, l’vfure, \ les intereftz ie pardonne. » II, 80.

Cabalicque. «… couillon clauf- tral & Cabalicque. » II, 80.

Cabalin, Caballin (Caballinus, de cheval). La fontaine caballine, la source d’Hippocréne que Pé- gase fit jaillir d’un coup de pied. «… cette bouteille : c’eft mon vray & feul Helicon : c’eft ma fontaine Caballine… » II, 10. «… par long temps auoir en mont Parnafe verfé à l’efcole d’Apollo, S : du fons Cabalin beu à plein godet… » III, 7.

Cabaliste, Caballiste. «… par l’ordonnance des Cabalijles de Sainlouand. » I, 34. «… Cabal- lifles & Mafforethz… » II, 76. «… Maflbrethz & caballijles. » 115 et 116.

Caballe. «… expofition de Ca- balle monafticque en matière de beuf (allé. » II. 78. « Plus ma- tin fe leuans, par la dicte Ca- balle, plus toit eftoit le beuf au feu. » 80. «… f(ol) de Caballe… »

„ l8 3-

Caballistique. Qui appartient à

la Caballe. «… certaine Cabal- liflique inititution des anciens, non eferipte, mais baillée de main en main… » II, 79.

Cabaret. «… beau cabaret allez retirant à celluy de Guillot en Amiens. » II, 447.

Cabasser, mettre dans un cabas. «… cabaJfe^Et entafléz… » 1, 196.

Cabat. Cabas, panier. « A vous pour debatre Soient en pleins cabati Procès & debatz. » I, 196. « Le cabat des notaires. » 246.

Cabinet. Au figuré. «… elle (guerre) n’entre poinét au pro- fond cabinet de noz cueurs. » I, 170.

Cabirot. Chevreau. « Becars. Ca- birot^. » II, 478.

Cabirotade. Grillade de chevreau. «… belles charbonnades, beaux iambons, belles cabirotades… » I, 78. «… quelque efpece de Cabirotades… » II, 342. « Car- bonnades de fix fortes. Cabiro- tades. » 477. «… fricaffees, faul- grenees, cabirotades, roufty, boully, carbonnades… » III, 85.

Caboche. «… le pot au vin (le- quel on nomme la caboche)… » I, 381. « Ayans cette perfuafion en leurs caboches… » II, 165. «… félon l’énergie… des quar- tiers qu’ilz auront en leurs ca- boches… » III, 192.

Cabourne. Capuchon. Voir Brif- fault.

Cabre (lat. capra, gascon, cabro). Chèvre. « Sang de les cabres. » I, 25. « A la cabre morte. » Voir p. 2, col. 2.

Cabus, Cabutz. En forme de tête (caput) ou de pomme, pommé. « Touft feroient netz les tintouins cabus. » I, 15. « C(ouillon) cabus. » II, 129. « De voftre fueur tombant en terre nafquirent les chous ca- but^. » II, 259. « Chous cabiit* à la mouelle de bœuf. » II, 477. «… raifins… couillonnez, couronnez, barbus, cabus, her- bus. » III, 1 33.

Caché (le). Voir Abscond.

Cachecoul. « Vue aultre foys (ie me torcha y) d’vn cachecoul. » I, 52. «… colletz ou cachecoulx à la haulte façon, qui leur ca- choyent fi bien les feins (aux damoifelles), que l’on n’ypouoit plus mettre la main par def- foubz… « I, 5°4-