Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/229

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


CROCQUETESTE

CROQUIGNOLLE

169

III, 186. « Goitrou les inuitoit à boire comme de couftume, adiouftant à la fin d’vn chafcun inuitatoire, Crocquei pie… fut dict en prouerbe commun, Boire d’autant & à grandz traidz, eftre pour vray crocquer la. pie… vous voulez qu’à prime ie boiue vin blanc… Cela vous appeliez croc- quer pie. » 187-188. Voir Bré- viaire, p. 97, col. 2.

Crocqueteste. Jeu. « A crocque- tefte. » I, 83.

Crocqueur de pies. Voir Cou- rai ge.

Crocute. (Crocuta ou Crocotta. Crocotte, hyène d’Ethiopie). « l’y vy des Sphynges… des Crocules… » III, 122.

Croire. «… croioyt que nues feufTent pailles d’arain, & que veffies feuffent lanternes… » I, 45. « le croy bien… que l’on ne fe foucyoit du pauure Pan- tagruel… » 235. «… là con- fifte. .. le germe conferuatif de l’humain lignage. Et croieroys pour moins de cent francs, que que ce font les propres pierres, moyenans les quelles Deucalion & Pyrrha reftituerent le genre humain. » « Vous auez ce croy ie nom Robin mouton. » II, 290.

Croisade. « le croy bien que l’année qui vient ie prefcheray encores vue foys la croifade. » II, 42.

Croix. Jeu. « A croix ou pille. » I, 81. « Baille moy ta bourfe. Car la croix eft contraire au cliarme. » II, 113. «… baille moy ta bourfe : ne porte croix aulcune fus toy. » 114. « Plaute iamais n’en mentit, difant le nombre de nos croix, c’eft à dire, afflictions, ennuits, fafcheries, eftre félon le nombre de nos valets. » III, 66. «… ilz s’eftu- dierontàl’inuention hinâe croix,

negetterontleurlaitauxchiens. » 242.

— Baifer /es poulccs en croix. Voir Baiser.

Croix Ofanniere. «… la cer- uelle en tomba près la croix Ofanniere… » II, 317. « Croix Ofanniere. En Poideuin, eft la croix ailleurs dide Boyffeliere : près laquelle au dimenche des rameaux Ion chante. Ofanna filio Dauid. &c. » Voir Boston,

Bois.

Cronicolapte. Insecte. II, 499.

Crope, Croppe. Croupe. «… fe mift en eftat de cheuaucheur fus la croppe. » I, 133. «… chaf- cun ayant vn harquebouzier en crope. » 154. «… vn grand le- urier luy pilla fur la tefte (à la dame Parifianne)… les aultres à la croppe… » 328. «… à la croppe de vne montaigne… » II, 86. « Deffus les… chapiteaux… eftoit vne croppe érigée pour couuerture de la fontaine… » III, 160. « Sus le fommet de la croppe fufdite… eftoient trois vnions… » 161.

Cropiere, Croppiere. « Si tous folz portoient cropiere, il auroit les feffes bien efcorchées. » II, 185. «… montée fus vne vieille mule… la face vers la croppiere. » II, 426. Voir Asne.

Cropion, Croppion, Croppium. «… le catarrhe au gauion, le gros fioncle au cropion… » II, 268. «… le médecin d’eaue douce feu Amer.,, deffendoit… le cro- pion de gelines… difant… crop- pium dubium… » III, 6. «… fem- piternel remuement de cropions. » 122. «… le croppion redouta- ble… » 191.

Croquignolle, Ckoquinolle. Jeu. « Aux croquinolles. » I, 83. « La croquignolle des curés. » 246. Voir Corquignollcs.