Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/231

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


CUHARSCE

CUISSE

1 7 I

perçoyt la poidrine par le me-

diaftine & par le cucur. » I, 106.

«… fans vous m’eftoit le tueur

failly… » II, 252.

— d’eglife. «… retourne au

cueur de l’eglife… » I, 104.

Voir Cœur. Cuharsce. Reptile. II, 499. Cuider, Cuydek. Penser, croire.

«… ce que par aduenture cui-

diei di<ft en gayeté de cueur. »

I, 5. «… ie cuyde que foye def- cendu de quelque riche roy… » 10. «… Ponocrates & Eude- mon s’efclafferent de rire tant profondement, que en cuiderent rendre l’ame à dieu… » 73. «… fouuent cuidans peter ilz fe concilient, dont font nommez les cuideurs des vendanges. » 97. « Cuyde tu ces oultraiges eftre recellés… au Dieu fouue- rain… Si le cuyde, tu te trom- pe… » 117. «… il ne faiift que efeorcher le latin & cuide ainfi Pindarifer… » 242. «… ie me cuyde concilier de ioye. » 287. «… après longs… ieufnes cuy- dent plus auant entrer en con- templation des chofes celeftes. »

II, 68. « Nature me femble non fans caufe nous auoir formé au- reilles ouuertes… La caufe ie cuide eftre, affin que… conti- nuellement puilîïons ouyr. » 84. «… cuydant quelque femme de de bien&d’honneurefpoufer… » 215-216. «… cuydant ainfi le retenir… » 296. «… ie le cuy- dois mort aiïbmmé. » 329. « Sa femme tel le voyant, cuydoit qu’on l’euft au marché defrobbé. » 433. « Depuis elles vous cui- denïi — fainfts. » III, 113. « Les cuide^ feront de faifon, car tel cuidera veflîr, qui bau- dement fiantera. » 251 et IV, 121. «… nous cuidons… Qu’heu- res font iours… » 299. «… cui-

dans fanfarer… » 396. Voir Ar- gent content, p. 46, col. 2, Co- pieux.

Cuideur. Voir Cuider.

Cuillette. Cueillette. « En quel temps fera la cuillette ? » II, 428. « Venu le temps de la cuillette, le Diable fe trouua au lieu… » 430.

Cuillir. Ce mot signifie quelque- fois, comme en latin, colligere, rassembler, réunir, recueillir. «… feift cuillir… force grands rameaux de cannes… » I, 121. «… comme les femmes de Ci- licie… ctiillent la graine de Al- kermes. » II, 93. « Nature… nous inftruift cuillir & manger les fruidz quand ilz font meurs. » 193. «… il nafquit on temps de altération, lors qu’on cuille ladicle herbe… » 235. «… belle panneree, cuillie en propre iar- din que les autres précédentes. » III, 9. « Autres cueilloient des Efpines raifins, & figues des chardons. » 80. « Son char triomphant eftoit tout couuert de Lierre, prins & cueily en la montagne Meros. » 151.

Se cueillir. Se réunir, se ras- sembler. « Les moufehes en font tant friandes que merueilles, & fe y cueilleroyent facilement & y feroient leur ordure. » I, 291.

Cuire. «… ce n’eft là que me cuijl & démange. » II, 36.

Cuisine, Cuysike. «… ruoyt tref- bien en cuifme… » I, 45. «… il rue en cuifme… » II, 305. «… toufiours vous trouuez moines en cuyfines. » 308.

Cuisinerie. «… la patine & cuifi- nerie de Vitellius, tant célébrée, qu’elle vint en prouerbe… » III, 411.

Cuisse. «… prenez l’aefle de la Perdrys, ou la cuiffe d’vne non- nain.. » I, 145. Brantôme avait